Groupe scolaire Paul Langevin // Bdf ARGENT

Construction de l’école élémentaire et de l’espace restauration

Groupe scolaire Paul Langevin © Epicuria
Encart
Fiche technique
Projet Bâtiments durables franciliens
Niveau de reconnaissance Bdf
Programme
Equipement scolaire ou universitaire
Construction de l’école élémentaire et de l’espace restauration
Année de livraison
2019
Adresse
rue Paul Langevin
94120
Fontenay-sous-Bois
Contexte
Grand ensemble
Type d’intervention
Construction
Distinction(s)
Démarche Bâtiments durables franciliens
Surfaces
SU
2418
Coût
Coût travaux
13 M
HT
Acteurs
BET
thermique et environnement
Accompagnateur.trice Bdf
Calendrier
Mai 2017
Début des études
Juin 2018
Conception

Passage en 1ère commission Bdf (Niveau ARGENT)

Mai 2019
Réalisation (chantier)

Passage en 2ème commission Bdf (Niveau ARGENT)

Texte de présentation

 

Puce verte   Opération inscrite dans la démarche Bâtiments durables franciliens

Présentation du projet

Le projet s’inscrit dans le cadre du renouvellement urbain du quartier sur dalle des Larris et de la démolition de son centre commercial avalisée par concertation avec les habitants en 2015. En mauvais état et inadaptée à la croissance démographique, l’école actuelle fait l’objet d’un programme ambitieux et innovant de reconstruction en lien avec ce réaménagement. 

Fruit d’une conception bioclimatique, la future école à énergie positive accueillera 14 salles de classe (dont 6 dédoublées + 2 salles Réseau d'aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED)), des espaces mutualisés (ateliers polyvalents, bibliothèque, préau) et un espace de restauration (153 couverts pour les maternelles et 236 pour l’école élémentaire). 

Les toitures, équipées de sheds et de puits de lumières afin de bénéficier au maximum des apports de lumière naturelle, seront largement végétalisées, et, pour partie, accessibles pour des activités pédagogiques. Les 3800 m2 d’espaces extérieurs du site feront l’objet d’une végétalisation intensive et de la création d’une noue paysagère en limite de parcelle, le tout dans un souci de gestion optimale des eaux pluviales et de leur récupération pour l’arrosage.

Les travaux en site occupé ont débuté en juillet 2018 sur la friche qui jouxte l’école maternelle existante et devraient s’étendre sur 18 mois pour une ouverture prévue à la rentrée 2019. Les nuisances de chantier seront réduites du fait du recours à la préfabrication bois en atelier d’une grande partie du projet. L’école maternelle de 9 classes sera quand à elle partiellement rénovée à partir de fin juin 2019 et portée à 10 classes. 


Radar Bdf Paul Langevin © Ekopolis
Radar Bdf de l'opération en phase Réalisation

 

Principaux enjeux et bonnes pratiques

Thèmes Bdf

Réponses

Gestion de projet

  • Maîtrise d'ouvrage impliquée dans la démarche environnementale.
  • AMO Haute Qualité Environnementale
  • Relation de travail constructive entre MOA & MOE.

Territoire et site

  • Point de départ du renouvellement urbain.
  • Coordination avec l'aménagement urbain futur.

Solidaire

  • Bâtiment de restauration mutualisé pour l’accueil des habitants hors période scolaire.
  • Installation d’un rucher pédagogique et intégration d’une association de ruchers.
  • Evènements liés à la mise en valeur des arbres supprimés (sculpture sur place avant chantier).

Énergie

  • Conception bioclimatique optimisée (orientation est-ouest, mur trombe en façade sud, protections solaires fixes et mobiles, ventilation naturelle).
  • Prise en compte de l’énergie grise dans le choix des matériaux.
  • 134m² de capteurs photovoltaïques intégrés aux sheds.

Eau

  • Végétalisation massive de la parcelle et gestion de l'eau en lien avec l'aménagement futur.
  • Récupération d'eau pluviale pour l'arrosage des espaces verts / équipements hydroéconomes.

Autres ressources

  • Utilisation massive du bois en préfabrication pour limiter les déchets.
  • Isolation en ouate de cellulose.
  • Murs trombe en terre crue.

Confort et santé

  • Intégration de sheds et puits de lumière pour éclairer les circulations et les fonds de classes.
  • Protections solaires fixes et mobiles.
  • Réflexion sur la surventilation naturelle et mécanique.

 

Principaux choix constructifs

Postes

Solutions

Parois opaques

  • Voiles béton / isolation extérieure en laine de roche 16cm (Up = 0,23 W/m².K).
  • Ossature bois / isolation répartie (mix laine de roche & ouate de cellulose (Up = 0,13 W/m².K).

Plancher bas

  • Dalle béton armé 20 cm / isolation rigide polystyrène sous dalle portée (U = 0,19 W/m².K).
  • Dalle béton armé 20 cm / isolation rigide fybrastyrène sous dalle (U = 0,22 W/m².K).

Parois vitrées

  • Menuiseries extérieures bois / alu double vitrage (Uw= 1,3 W/m2.K).

Toitures

  • Toiture acier / isolation laine de roche 6 cm & complément polyuréthane 10 cm (U ≤ 0,19 W/m².K).
  • Ossature bois / isolation rigide par l’extérieur polyuréthane 16 cm (U ≤ 0,11 W/m².K).

 

Principaux équipements techniques

Postes

Solutions

Chauffage

  • Réseau de chaleur urbain de la ville de Fontenay-sous-bois mixte bois/gaz.
  • Panneaux rayonnants sur les salles de classes / radiateurs sur les petits locaux.

Ventilation

  • Ventilation double flux avec échangeur à haut rendement supérieur à 85%.

ECS

  • Réseau de chaleur urbain.

Éclairage

  • 100% d'éclairage LED sur les locaux de l'école élémentaire.
  • Contrôleurs DALI sur tous les luminaires / Détecteurs présence-luminosité dans les classes.

Rafraîchissement

  • Surventilation mécanique et surventilation naturelle possible.

Performance visée

  • Démarche HQE non certifiée, niveau BEPOS 2017.

Pour aller plus loin
Ressources associées