Bruit et climat : regards croisés - Et si améliorer l’environnement sonore permettait aussi d’améliorer le climat ?

Image à la une
"Bruit et climat : regards croisés" 10 novembre 2015 Auditorium de l'Hotel de ville Paris
Encart
Informations pratiques
Date de début
Date de fin
Organisateur
CIDB
Horaires
8 h 30 à 17 h 30
Type d'évènement
Conférence, colloque
Candidats cibles
Collectivités territoriales
Professionnels
Tarifs
145 Euros
Adresse
Auditorium de l'hôtel de Ville de Paris
5 rue Lobau
75004
Paris
Contact
Sylvie Bouin
bouin@cidb.org
01 47 64 64 62
Texte de présentation

À 20 jours de la COP 21, le CIDB et l’Agence de l’Écologie urbaine de la ville de Paris, soutenus par le ministère en charge de l’écologie et l’ADEME Ile-de-France, vous invitent à réfléchir sur les synergies possibles entre l’amélioration de l’environnement sonore et l’adaptation au changement climatique.

Le 10 novembre 2015, dans l’Auditorium de l’Hôtel de Ville les intervenants discuteront autour de quatre tables rondes de ces deux enjeux de développement durable auxquels les territoires devront faire face pour les années à venir.

Après un état des lieux, cette journée se proposera de démontrer au travers d’actions concrètes qu’une approche transversale est possible : plus de confort thermique, des ambiances sonores apaisées, une meilleure qualité de l’air, tout cela dans l’objectif d’une amélioration réelle et durable du bien-être des habitants des villes d’aujourd’hui et de demain.

Bâti, aménagement durable, mobilité et transports, les exemples de bonnes pratiques ne manquent pas pour procurer aux concitoyens un environnement urbain désirable et offrir une bonne qualité de vie en ville.

Cette journée, labellisée COP 21, s’adresse aux acteurs suivants : administrations centrales, services déconcentrés de l’État, collectivités locales et établissements publics, architectes, bureaux d’études et d’ingénierie, agences d’urbanisme, SEM, entreprises publiques, bailleurs sociaux, promoteurs immobiliers, aménageurs et lotisseurs, entreprises de construction.

Dernière information : un vélo électrique d’une valeur approximative de 1000 euros, offert par la société Feu Vert, sera mis enjeu lors d'une tombola organisée au sein du colloque. Le gagnant pourra ainsi démontrer son engagement pour une ville moins bruyante et moins polluante.

Attention ! Nombre de places limité.