Eau

Image

Du territoire au bâtiment, la gestion de l’eau sous toutes ses formes

L'extension des villes et leur densification ont pour conséquence une augmentation des surfaces imperméabilisées. Cette imperméabilisation a plusieurs conséquences :

  • elle limite l'infiltration de l'eau dans les sols,
  • elle augmente le ruissellement des eaux sur les voiries et le risque de pollution,
  • elle accentue les risques de surcharge des réseaux et d’inondations, notamment en cas d’épisode de fortes pluies

En parallèle, la ressource en eau douce tend à se raréfier en période estivale. A titre d’exemple, en 2019, 90 départements ont été concernés par un assèchement des cours d’eau nécessitant la mise en place de mesures de restrictions d’eau sur ces territoires. 

Il y a donc un enjeu pour les professionnels du bâtiment à :

  • concevoir des aménagements privilégiant l’infiltration et l’abattement des eaux pluviales (captation de l’eau par le substrat et la végétation).
  • favoriser les alternatives à l’eau potable pour des usages bâtimentaires en valorisant les eaux pluviales et les eaux grises (douche, sanitaires, lave-linge, etc.).
     

Événements et formations

Aucun élément pour le moment