Fiches réemploi - Abords et voiries : Bois de navire

Image
Type
Type
Guide/Méthode
Année d'édition
Année d'édition
2021
Auteur
Picto_taxo_
"Le bois de navire (traduction française de « scheepsplanken », « scheepsvloer » ou « scheepshout ») est un matériau de récupération présent essentiellement en Belgique et aux Pays-Bas. Il provient du démantèlement de structures portuaires et maritimes telles que les pontons ou les cales de péniches."

 

L’espèce de bois concernée est presque exclusivement l’azobé (Lophira alata), qui est un bois dur tropical naturellement résistant à l’humidité et qui possède des propriétés mécaniques élevées.

Les planches commercialisées ont généralement subi l’influence du temps (intempéries, eau salée, phase d’usage, etc.) et se caractérisent par un aspect patiné et une texture grossière.

Leurs dimensions sont variables. En général, les planches ont une largeur de 10 à 23 cm, une épaisseur de 2,5 à 5 cm et une longueur de 80 cm à 5 m. De légères différences de couleur sont perceptibles entre les lots, voire au sein d’un même lot.

Leur usage est répandu pour des applications extérieures telles que des planchers de terrasse, des clôtures, des palissades, des abris en bois, du mobilier extérieur, des murs de soutènement, etc. On les retrouve occasionnellement en usage intérieur comme revêtement de sol ou lambrissage.