Réhabilitation et extension Académie Fratellini

© Atelier du Pont
Picto_taxo_ Picto_taxo_ Picto_taxo_

Caractéristiques

diagramme bdf
Grille construction V2.2

École Supérieure des Arts du cirque de l'Académie Fratellini

L'école est installée depuis 2003 sur une parcelle de La Plaine Saint-Denis. Cette occupation, initialement prévue comme temporaire, s'est finalement pérennisée.

L'Académie Fratellini a lancé un programme de travaux de rénovation et d'extension du site afin de mieux répondre aux besoins des usagers, mais aussi d'accueillir de nouveaux événements.

L'école reste en activité pendant le chantier en proposant des événements et des ateliers participatifs. 

Le projet de l'Atelier du Pont s'articule autour des bâtiments existants conçus par l'architecte Patrick Bouchain. Un diagnostic produits-matérieux-déchets (PMD) a été réalisé afin de favoriser le réemploi in-situ des éléments démontés. Ceux-ci sont stockés dans un magasin de réemploi, temporairement installé sous le grand chapiteau, à destination des entreprises du chantier.

Extension et Réhabilitation pour adapter les bâtiments aux nouveaux usages et pérenniser des bâtiments (conçus pour un usage temporaire avec démontage) :

- démolition totale ou partielle : 600 m2

- construction de bâtiments : 2.000 m2 SU

- réaménagement d'espaces existants : 3.050 m2 SU

- Réaménagement léger des espaces extérieurs : 8.500 m2 non construits

Gestion de projet

  • Implication directe des utilisateurs : l'Académie Fratellini est MOA Occasionnelle et utilisatrice du projet.

Territoire et site

  • Conception du projet au-delà des limites cadastrales : les besoins du projet en matière d'aménagement périphérique profitent à la cohérence de l'aménagement urbain du quartier.

Solidaire

  • Polyvalence des espaces conçus : travail transversal et pluridisciplinaire d'optimisation du projet sur un budget très contraint.
  • Accessibilité pour tous, mixité générationnelle et sociale du public accueilli.

Énergie

  • Enveloppe thermique et systèmes de production d'énergie améliorés.
  • Réemploi des systèmes vertueux existants (réemploi des capteurs solaires thermiques à l'étude).

Eau

  • Perméabilisation des sols et gestion des eaux pluviales de façon paysagère au maximal des contraintes (pollution des sols & budget).
  • Projet paysager pour revégétaliser le site et lutter contre l'îlot de chaleur.

Matériaux & ressources

  • Réemploi de matériaux présents sur site en part majoritaire.
  • Matériaux importés biosourcés, de filières locales ou issus d'un réemploi.

Confort et santé

  • Conception des façades en s'appuyant sur des STD et étude luminosité.
  • Confort apporté par des actions simples et Low Tech.
  • Qualité sanitaire élevée des matériaux et produits de remise en état.

Murs extérieurs

  • Mur Ossature Bois - remplissage isolant biosourcé : U ≤ 0,25 W/m².K

Plancher bas

  • Isolant rigide sous dalle béton - Up ≤ 0,25 W/m².K

Menuiseries extérieures

  • Menuiseries extérieur es bois double vitrage - Uw ≤ 1,5 W/m².K
  • Facade rideaux bois-alu double vitrage - Uw ≤ 1,5 W/m².K

Toitures

  • Caisson rempli d'isolant biosourcé 25 cm - U ≤ 0,16 W/m².K

Chauffage

  • Suivants les espaces : réseau de chaleur urbain SMIREC (Emission radiateurs eau

 chaude) ou PAC Air/Air ou radiants électriques.

Ventilation

  • Ventilation double-flux asservie à l'ouverture des fenêtres.

ECS

  • Par sous-station réseau de chaleur urbain SMIREC.
  • Réemploi des panneaux solaire thermique existants à l'étude.

Éclairage

  • Lampes basse consommation LED.
  • Gestion Manuelle, dissociation en deux rangées par rapport à la façade.

Refroidissement

  • Refroidissement non prévu, rafraichissement par brasseurs d'air envisagé dans les

 locaux neufs.

Performance visée

  • Label bâtiment biosourcé.
Conception
Passage en commission
06/05/2021
Note
68/100
BET/AMO/Conseil
Architecte
Maîtrise d'oeuvre
Maîtrise d'oeuvre
BET/AMO/Conseil
Maîtrise d'oeuvre
Accompagnateur BDF