Valoriser les ressources et réduire les déchets : la réutilisation de matériaux dans le projet Youri-Gagarine à Romainville.

Image
Type
Type
Retour d'expérience
Année d'édition
Année d'édition
Mars 2019
Auteur
Titre de l'ouvrage ou du périodique
Titre de l'ouvrage ou du périodique
Valoriser les ressources et réduire les déchets : la réutilisation de matériaux dans le projet Youri-Gagarine à Romainville.
Picto_taxo_

Fiche d’identité :

  • Localisation : Quartier Youri Gagarine, 93230 Romainville, EPT Est Ensemble
  • Dates : 2011 (études préliminaires) - 2027 (livraison des derniers lots et espaces publics)
  • Budget estimé : environ 220 M€ tous maîtres d’ouvrage confondus
  • Maîtrise d’ouvrage : Ville de Romainville - EPT Est Ensemble
  • Maîtrise d’œuvre : Atelier Brenac et Gonzalez (architecte coordonnateur du projet de renouvellement urbain)
  • Partenaires : Anru, Etat, Région Île-de-France, Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, Seine Saint-Denis Habitat (SSDH), Epareca, Caisse des Dépôts 

L’action en quelques lignes  :

La transformation de la cité Youri Gagarine est un projet de renouvellement urbain inscrit dans le NPNRU porté par l’ANRU qui durera plus de 10 ans (2016 – 2027) et transformera en profondeur le site actuel.  

Le quartier 100% d'habitat social, enclavé, formé de barres et de tours plutôt dégradées sans maillage viaire lisible, laissera place à un quartier intégré au tissu urbain environnant et proposant une véritable mixité sociale et fonctionnelle.

Pour la conduite de ce projet d’envergure (7ha, 965 logements recréés, équipements publics, commerces), la Ville de Romainville entend poursuivre des objectifs de performance environnementale, développer l'agriculture urbaine et s’inspirer des principes de l’aménagement durable, en mettant en œuvre une démarche participative impliquant les habitants du quartier. C’est dans cette perspective que le projet de renouvellement urbain a été inscrit dans la démarche de labellisation EcoQuartier (étape 2 en 2017).  

Dans cette logique, le traitement in situ des matériaux issus des démolitions constitue un levier d’action crucial, permettant à la fois leur réutilisation dans les constructions et aménagements à venir ainsi que la conservation de la mémoire des lieux dans le site lui-même. La démarche permet également d'associer les habitants du quartier (possibilité d'organiser des ateliers de réemploi, de les sensibiliser à la réduction des déchets et au réemploi et de travailler avec les habitants sur l'aspect mémoriel).