La construction bois en Île-de-France : une dynamique bien engagée

Image
Type
Type
Synthèse
Année d'édition
Année d'édition
2021
Auteur
Picto_taxo_
Fibois Île-de-France a initié une enquête régionale sur la construction bois dans la région, réalisée en collaboration avec le cabinet spécialisé Nomadeis et soutenue financièrement par la Région Île-de-France et la direction régionale de l’ADEME.

À une époque où l'objectif de neutralité carbone soulève des questions dans tous les secteurs émetteurs de gaz à effet de serre (transports routiers, construction, bâtiment, industrie, agriculture, etc.), le bois connaît un renouveau en Île-de-France. En tant que ressource durable, renouvelable et adaptée au contexte local, le bois et ses multiples applications dans la construction sont favorisés à la fois par les pouvoirs publics et par les constructeurs.

L'enquête a identifié et documenté 590 projets livrés entre 2015 et 2020, qui ont massivement utilisé le bois dans la structure, l'enveloppe, l'isolation et les aménagements intérieurs et extérieurs. Cette base de données permet d'analyser les types de construction structurant le marché, de répertorier les acteurs et les territoires impliqués, d'identifier les projets emblématiques et les ressources utilisées. Ces analyses visent également à évaluer dans quelle mesure le contexte francilien pourrait favoriser l'émergence du bois comme l'un des éléments distinctifs des villes de demain.

Les logements collectifs neufs et les équipements publics en zone dense jouent un rôle moteur sur ce marché. Sur la période 2015-2020, les projets recensés se répartissent principalement dans les logements collectifs (34 %), les logements individuels ou lotissements (19 %) et les bâtiments d'enseignement (18 %). Les bureaux et les administrations représentent également une part importante du marché (10 %).