Partager

Share icon

Audio : "Consommer moins dans l'acte de construire : Préserver, réutiliser et réemployer l'eau"

Enregistrement de la conférence du 2 décembre 2019

© 2012 ATELIERS 2/3/4/
Encart
Informations bibliographiques
Année d’édition
2019
Type de ressource
Audio
Auteur
Durée
1'30"
Présentation
Description

Le septième cycle de conférences "Retours sur le durable" organisé par Ekopolis et l'Ordre des architectes d'Ile-de-France en 2019 propose d’explorer les manières de consommer moins dans l’acte de construire

 

écouteurs  Vous pouvez (ré)écouter ici le cinquième épisode


DÉROULÉ DE LA CONFÉRENCE

Consommer moins dans l'acte de construire : Préserver, réutiliser et réemployer l'eau

  • Comment aménager en limitant ou supprimant le rejet d'eau pluviale au réseau ?

  • Comment ré-employer les eaux de pluie ou les eaux grises dans son bâtiment ?
  • Comment préserver la ressource en eau ? 

1. Aménagement de la rue Soeur Valérie, Asnières-sur-Seine (92)

© Quatrevingtdouze
© Quatrevingtdouze

 

ATM a intégralement réalisé l’étude et la conception du projet de requalification de la rue Sœur Valérie, tant sur les aspects de gestion des eaux pluviales que de paysage. Le parti pris paysagé consiste à dessiner des bosquets localisés et ponctuels, disposés en quinconce. Ce projet a fait l’objet d’une collaboration étroite avec la ville, au sujet de la palette végétale et des méthodes d’entretien des espaces verts. Les objectifs étaient notamment de déconnecter les eaux pluviales du réseau (zéro rejet) et de concevoir un aménagement paysager en lien avec l’eau. L'intervention sera illustrée en complément par d'autre projets exemplaires en matière de gestion des eaux pluviales

Intervenant :  

  • Thierry Maytraud, urbaniste-hydrologue, fondateur de l'agence ATM

 

2. Lycée international de l'Est Parisien, Noisy-le-Grand (93) et Bry-sur-Marne (77)

© 2012 ATELIERS 2/3/4/
© 2012 ATELIERS 2/3/4/

 

Le Lycée international de l'Est Parisien à Noisy-le-Grand (93) et Bry-sur-Marne (94) est le premier lycée "zéro énergie" d'Île-de-France. Au-delà d'une conception bioclimatique globale, d'un traitement des déchets avancé, le projet s'est également engagé dans une gestion de l'eau et de la végétalisation ambitieuse : gestion à la parcelle, limitation du rejet au réseau, perméabilité maximale des sols, toiture végétalisée ou encore récupération d'eau pluviale sont autant d'éléments constitutifs de ce projet livré en 2016. 

Intervenant : 

  • Jean Mas, architecte, associé d'Ateliers 2/3/4
Documentation
Documentation