La biodiversité en ville dense - Nouveaux regards, nouveaux dispositifs "Du bord du toit au caniveau"

Image
Type
Type
Synthèse
Année d'édition
Année d'édition
2018
Auteur
Picto_taxo_

Dans le cadre du programme ECOVILLE de l'Agence Nationale de la Recherche (ANR), des entreprises et des chercheurs d'horizons différents ont voulu comprendre et tester le concept de biodiversité en ville dense. Paris a été étudiée comme ville test, avec l'ambition de transposer et d'élargir ces enseignements à d'autres villes. Les résultats apportent un regard nouveau sur la végétalisation de la ville, comment elle est perçue, sur quoi elle se construit, ce qui la fragilise. Ils ouvrent aussi de nouvelles voies de recherche et d'application pour le développement d'une autre relation aux espèces végétales et animales dans la ville.

Objectifs

  • Rendre compte des travaux réalisés par le consortium dans le cadre du programme de recherche ECOVILLE.
  • Interroger, apporter de nouvelles réponses et donner des propositions innovantes à l'échelle du bâti, et des potentialités à l'échelle globale.

Au sommaire

Introduction

Partie 1 // Dynamiques du milieu vivant propre à  la ville dense

  • L’éclairage de la bibliographie : les murs, des habitats pour la biodiversité
  • Lianes : toujours plus haut, mais pourquoi ?
  • Les arthropodes préfèrent les murs de lierre
  • Un plancton aérien au centre-ville ?
  • Les pieds d’arbres d’alignement dans le mouvement des populations végétales
  • Évolution de la flore parisienne sur 130 ans
  • Quelques caractéristiques de la qualité des sols en ville dense
  • Croissance et sources d’eau des arbres d’alignement

Partie 2 // Appréciations citadines de la végétation des façades

  • Appréciations et connaissances des murs végétalisés : l’éclairage de la bibliographie
  • Fenêtres et balcons végétalisés
  • Appréciations habitantes : entre demandes et méfiances
  • La copropriété, un des leviers de la végétalisation urbaine ?
  • Le devenir des murs végétalisés dans les copropriétés parisiennes
  • La persévérance du jardinier, condition d’une réappropriation de la ville par et pour la nature

Partie 3 // La végétalisation du bâti : installation et contraintes

  • Les systèmes existants de végétalisation verticale
  • Les murs végétalisés, des systèmes durables ?
  • Quelques services écologiques rendus pas lesmurs : l’éclairage de la bibliographie
  • Effets des murs végétalisés sur le confort thermique
  • L’implantation de la flore spontanée sur les surfaces bâties en milieu urbain dense
  • Mesures règlementaires, incitatives et dissuasives applicables aux murs végétalisés à Paris

Partie 4 // Prototypes et perspectives pour une ville plus vivante/végétale

  • Spatialisation de la végétalisation verticale et potentiels pour son développement
  • Vers des murs modulaires durables et résilients pour ensauvager la ville
  • Un exemple de dispositif original de végétalisation verticale participative
  • Des grimpantes pour nos murs ?
  • Des recherches encore à développer

Pour aller plus loin