[GUIDE] Guide pour l’établissement de limites d’exposition aux champs électriques, magnétiques et électromagnétiques

Image
Type
Type
Guide/Méthode
Année d'édition
Année d'édition
2001
Auteur
Auteur
Picto_taxo_
Ce document expose des analyses portant sur les effets directs et indirects des champs électromagnétiques. Les effets directs émanent d'une interaction immédiate entre les champs électromagnétiques et l'organisme humain, tandis que les effets indirects impliquent des interactions avec un objet présentant un potentiel électrique différent de celui du corps humain. Les auteurs examinent les conclusions tirées des études épidémiologiques et expérimentales, les critères d'exposition essentiels, ainsi que les niveaux de référence destinés à évaluer concrètement le risque. Ce guide, présenté ici, se concentre sur l'exposition tant des travailleurs que du grand public.

En 1974, l'IRPA (Association internationale de radioprotection) a formé un groupe de travail dédié aux rayonnements non ionisants (RNI). Ce groupe, initialement chargé des questions de protection contre les RNI, a évolué pour devenir l'INIRC (Comité international des rayonnements non ionisants) lors du congrès de l'IRPA à Paris en 1977. En collaboration avec la Division d'hygiène de l'environnement de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'IRPA/INIRC a engagé des travaux pour élaborer des documents sur les critères d'hygiène relatifs aux rayonnements non ionisants. Ces travaux sont intégrés dans le cadre du Programme « critères d'hygiène de l'environnement » de l'OMS, financé par le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE). Les documents élaborés fournissent une vue d'ensemble des caractéristiques physiques des RNI, des techniques et instruments de mesure, des sources et des applications de ces rayonnements. De plus, ils incluent une analyse détaillée de la littérature scientifique sur les effets biologiques de ces rayonnements et une évaluation des risques pour la santé liés à l'exposition aux RNI, constituant ainsi une base de données scientifiques pour l'établissement de limites d'exposition et de codes de bonne pratique.

Au 8e Congrès international de l'IRPA à Montréal en 1992, l'IRPA/INIRC a été remplacée par un nouvel organisme scientifique indépendant, l'ICNIRP (Commission internationale pour la protection contre les rayonnements non ionisants). Cette commission a pour mission d'étudier les risques potentiels liés aux différents types de RNI, de développer des guides internationaux pour l'établissement de limites d'exposition, et de traiter tous les aspects de la protection contre ces rayonnements.

Le présent guide se focalise sur l'exposition des travailleurs et du public. Il vise à établir des directives limitant l'exposition aux champs électromagnétiques à des niveaux garantissant la protection contre les effets nocifs connus de ces champs. Il distingue deux catégories de valeurs limites : les restrictions de base, établies directement à partir d'effets avérés sur la santé, et les niveaux de référence, indiqués pour l'évaluation pratique de l'exposition. Le guide couvre une gamme étendue de fréquences des champs électromagnétiques, de fréquence variable dans le temps, allant jusqu'à 300 GHz.

Le guide ne traite pas des normes de performance des produits ni des techniques de mesure, mais se concentre sur les critères d'exposition, les niveaux de référence, et les valeurs limites nécessaires à la protection des individus contre les effets nocifs des champs électromagnétiques. Il souligne également que le respect du guide ne garantit pas nécessairement l'absence de perturbations sur des dispositifs médicaux tels que prothèses métalliques, stimulateurs cardiaques, ou implants cochléaires, dont la prévention est traitée dans d'autres documents spécialisés. Un glossaire est fourni en annexe.