Retours sur le durable #7 : "Consommer moins : plus de matière grise pour moins de matière première"

Les pratiques professionnelles liées à l’aménagement et à la construction évoluent. Elles cherchent à répondre aux enjeux d’un développement plus soucieux de ses impacts économiques, sociaux et environnementaux. Afin de poursuivre le débat sur les questions soulevées par cette évolution des pratiques, l’Ordre des architectes d’Île-de-France et Ekopolis vous proposent les cycle de conférence "Retours sur le durable"

Image à la une
©QUATREVINGTDOUZE
Encart
Informations pratiques
Date de début
Date de fin
Structure

Ekopolis

Tarifs
Gratuit sur inscription obligatoire
Adresse
Maison de l’architecture en Ile-de-France
148, rue du faubourg Saint-Martin
75010
Paris
Contact
accueil@architectes-idf.org
Texte de présentation

Après avoir abordé lors de la précédente édition les possibilités offertes par l’emploi de matériaux biosourcés et géosourcés, le septième cycle de conférences "Retours sur le durable" organisé par Ekopolis et l'Ordre des architectes d'Ile-de-France a cherché à explorer les manières de consommer moins dans l’acte de construire. 

Cette thématique nous a permit de penser ensemble l’adaptation aux changements climatiques à différentes échelles (quartier, îlot, bâtiment, intérieur) et sous plusieurs angles (matière, eau, carbone, énergie, temps, foncier).

A travers la présentation d’une opération ou deux opérations par ses acteurs, chaque conférence était l’occasion d’aborder l’ambition du projet, la façon dont il a été conduit et d’offrir un temps d’échange avec le public autour de ce retour d’expérience.

Les conférences se sont tenues de 19h à 20h30 dans la chapelle du Couvent Les Récollets et ont été suivies d'un apéritif pour poursuivre le débat dans un cadre convivial.

L’animation était assurée par Fabien Gantois, architecte, conseiller de l'Ordre des architectes en Ile-de-France, et Sylvain Gabion, responsable bâtiment, Ekopolis. 

 

Les conférences passées

#7 1

de 19h à 20h30 - Maison de l’architecture en Ile-de-France

(Ré)écouter la conférence

  • Comment construire un bâtiment démontable qui pourra être installé sur un autre site ?
  • Comment investir un lieu pour une durée temporaire ?
  • Concevoir des projets en incluant leur démontabilité future est une des pistes pour consommer moins d’énergie grise, valoriser plus durablement la matière mise en œuvre et son réemploi.
     

chevron CHU bastion de Bercy - Paris 13 (75)

CHU Bastion de Bercy © Moon architectures
© Moon architectures

Intervenants :

  • Guillaume Hannoun, architecte, Moon architectures
  • Un représentant de l’association Aurore, maîtrise d’ouvrage (sous réserve)

En savoir plus sur l'opération

 

#7 2

de 19h à 20h30 - Maison de l’architecture en Ile-de-France

 (Ré)écouter la conférence

  • Comment aménager sans faire entrer de matière supplémentaire en utilisant sur place les matériaux issus de la déconstruction d’un bâtiment ?
  • Comment mettre en œuvre la circularité en faisant appel aux solutions de réemploi pour minimiser son impact ?
     

chevron Station de 2ème élévation de Puteaux

La reconstruction de la station de pompage a imposé la démolition totale des anciens réservoirs du site et la refonte totale de son terrain. Le jardin, conçu avec la paysagiste Agnès Sourisseau, a valorisé les matériaux issus de l’abattage des arbres ou issus des bétons et armatures métalliques des réservoirs démolis. Ainsi, le béton finement concassé sur place a été décliné en différentes granulométries pour être épandu sur deux mètres d’épaisseur ou conditionné en gabions. Les autres matériaux ont servi à confectionner des pièges à graines ou du mobilier.

Station de pompage de Puteaux
© DSSA des Alternatives urbaines de Vitry

Maître d’ouvrage : Syndicat des Eaux d’Ile-de-France (SEDIF) - BET Génie civil mandataire : SETEC TPI - Maître d'œuvre : Atelier d’Architecture Michel Rémon - Paysagiste : Agnès Sourisseau

Intervenants : 

  • Agnès Sourisseau, paysagiste
  • Jérémie Buttin, enseignant, DSSA des Alternatives urbaines de Vitry

En savoir plus sur l'opération 

     

    chevron Les Canaux, Maison des économies solidaires et innovantes - Paris (75)

    Ancien centre administratif des canaux parisiens, ce bâtiment inhabité depuis 10 ans a récemment été réinvesti par Les Canaux. Dans ce lieu historique, l'association et la Ville de Paris ont mené une expérience inédite : celle de conduire des travaux de rénovation et d'aménagement entièrement en économie circulaire, c'est-à-dire sans prélever de nouvelle matière. Ainsi, 95% des déchets liés à la rénovation du bâtiment ont été recyclés ou réinventés dans le cadre de l'aménagement et plus de 20 entreprises circulaires solidaires du Grand Paris y ont participé.

    Maison des Canaux © Benoit Florençon
    Maison des Canaux © Benoit Florençon

    Maitre d'ouvrage : Ville de Paris / Direction du logement et de l'habitat - Maître d'œuvre : Nessrine Acherar, Bureau de la conduite d'opérations / Direction du logement et de l'habitat - Assistance à maitrise d'oeuvre : Agence Epatant

    Intervenants :

    • Morgane Tanquerel, chef de projet, Ville de Paris
    • Noémie Staskiewicz, responsable d'exploitation, Les Canaux

    En savoir plus sur l'opération

     

    #7 3

    de 19h à 20h30 - Maison de l’architecture en Ile-de-France

     (Ré)écouter la conférence

    • Comment se donner le permis de conserver, ne pas déconstruire en utilisant au maximum les possibilités d’un bâtiment existant ?
    • Comment minimiser au maximum l’impact carbone dès la conception par le choix des matériaux et des équipements ?
       

    chevron 58 logements en objectif "zéro carbone" E3C2 - Chanteloup en Brie (77)

    Ce projet pilote « Zéro Carbone » a été retenu pour l'évaluation du référentiel E+C- dans le cadre des travaux de la communauté ACV, Analyse du cycle de vie (ADEME/IFPEB/CSTB).

    Une démarche approfondie d’optimisation carbone des systèmes et composants constructifs à été menée en phase conception. Le choix d’une construction exclusivement en ossature bois et en bois massif (à l’exception des cages d'ascenseurs en CLT) s’inscrit dans une réflexion environnementale globale de l’équipe de maîtrise d’œuvre (qualité de l'air intérieur, la contribution au phénomène d’îlot de chaleur, limitation des emprises voiries, limitation des terrassements, la récupération des déblais, perméabilisation maximale des sols,…).

    © A003+M'CUB
    © A003+M'CUB

    Maître d'ouvrage : EXPANSIEL / EPA Marne - Maître d'œuvre : A003architectes + M'CUB architectes - BET Fluides Environnement : MAYA Concept - Entreprise : MEHA charpente

    Intervenants : 

    • Christian Hackel, architecte, M’Cub
    • Pierre Bersand, ingénieur, Maya-concept
    • Stéphane Cochet, architecte, A003 Architectes

     

    chevron Réalisation de bilans carbone à l’échelle de quartiers

    Comment évaluer les postes d’émission de CO2 à l’échelle d’un quartier. Quels postes, quels ordres de grandeurs ? Quels sont les leviers pour réduire les émissions dans l’optique de la neutralité carbone des villes en 2050 ? Quels blocages à anticiper dans les opérations et au-delà ?

    Intervenant : 

    • Olivier Davidau, responsable du pôle AMO et MOE environnement, Amoes

     

    #7 4

    de 19h à 20h30 - Maison de l’architecture en Ile-de-France

     (Ré)écouter la conférence

     

    Pour garantir le confort d’été d’un bâtiment, un panel de solutions existe afin de ne pas recourir à des équipements énergivores et/ou complexes à régler, à maintenir. Composer avec l’inertie des matériaux, favoriser la ventilation naturelle, optimiser l’orientation du bâti et ses protections solaires, végétaliser pour rafraîchir par évapo-transpiration, installer des équipements plus frugaux,…
     

    chevron Logements sociaux rues Oberkampf & Marx Dormoy - Paris (75)

    Ces deux constructions neuves de logements sociaux réalisées par l’agence Barrault et Pressacco en association avec le bureau d’études structure et thermique LM Ingénieur ont donné lieu à une réflexion approfondie sur le confort d’été. Les propriétés d’inertie des matériaux ont été valorisés avec l’association du béton de chanvre à la pierre massive dans un cas, à un voile ossature bois dans l’autre. Le plan courant des logements exploite également les cours intérieures pour proposer des orientations multiples qui favorisent la ventilation et la lumière naturelles.

    Barrault et Pressaco © Giaime Meloni
    Barrault et Pressaco - rue Oberkampf © Giaime Meloni

    Intervenants : 

    • Laurent Mouly, ingénieur, LM Ingénieurs
    • Grégoire Mouly, ingénieur, LM Ingénieurs
    • Thibault Barrault, architecte, agence Barrault et Pressacco

     

    chevron Groupe scolaire Marianne, Chauconin-Neufmontiers (77)

    Réalisé en filière sèche et faisant la part belle aux matériaux biosourcés, cette extension d’un établissement existant propose 6 classes supplémentaires, un restaurant scolaire, un accueil de loisirs, une salle polyvalente et des bureaux. L’approche bioclimatique, la compacité, une réflexion poussée sur l’organisation des usages, le recours au bois et au chanvre, la végétalisation des toitures,… font de cette opération le premier groupe scolaire à avoir été certifié HQE niveau exceptionnel en France.

    Groupe scolaire Marianne à Chauconin-Neufmontiers © Olivier Boe
    BN architectes © Olivier Boe 

    Intervenant : 

    • Martin Neyraud, architecte, BN architectes

     

    #7 5

    de 19h à 20h30 - Maison de l’architecture en Ile-de-France
     (Ré)écouter la conférence

    • Comment aménager en limitant ou supprimant le rejet d'eau pluviale au réseau ?
    • Comment ré-employer les eaux de pluie ou les eaux grises dans son bâtiment ?
    • Comment préserver la ressource en eau ? 

    chevron Aménagement de la rue Soeur Valérie - Asnières-sur-Seine (92)

    ATM a intégralement réalisé l’étude et la conception du projet de requalification de la rue Sœur Valérie, tant sur les aspects de gestion des eaux pluviales que de paysage. Le parti pris paysagé consiste à dessiner des bosquets localisés et ponctuels, disposés en quinconce. Ce projet a fait l’objet d’une collaboration étroite avec la ville, au sujet de la palette végétale et des méthodes d’entretien des espaces verts. Les objectifs étaient notamment de déconnecter les eaux pluviales du réseau (zéro rejet) et de concevoir un aménagement paysager en lien avec l’eau. L'intervention sera illustrée en complément par d'autre projets exemplaires en matière de gestion des eaux pluviales

    © Quatrevingtdouze
    © Quatrevingtdouze

    Intervenant :  

    • Thierry Maytraud, urbaniste-hydrologue, fondateur de l'agence ATM

     

    chevron Lycée international de l'Est Parisien - Noisy-le-Grand (93) + Bry-sur-Marne (77)

    Le Lycée international de l'Est Parisien à Noisy-le-Grand (93) et Bry-sur-Marne (94) est le premier lycée "zéro énergie" d'Île-de-France. Au-delà d'une conception bioclimatique globale, d'un traitement des déchets avancé, le projet s'est également engagé dans une gestion de l'eau et de la végétalisation ambitieuse : gestion à la parcelle, limitation du rejet au réseau, perméabilité maximale des sols, toiture végétalisée ou encore récupération d'eau pluviale sont autant d'éléments constitutifs de ce projet livré en 2016. 

    © 2012 ATELIERS 2/3/4/
    © 2012 ATELIERS 2/3/4/

    Intervenant : 

    • Jean Mas, architecte, associé d'Ateliers 2/3/4

     

    >> Pour en savoir plus sur les autres éditions : Cliquer ici