EnR ABF : Fiches d'aide à la rénovation

Image
Type
Type
Fiche
Auteurs
Auteurs
Picto_taxo_

Ces fiches techniques ont pour objectif d’être complétées lorsque des travaux de rénovation énergétique du patrimoine bâti sont envisagés avec l’artisan qui les réalisera. Elles peuvent également être jointes aux demandes de déclaration de travaux pour faciliter l’instruction des dossiers.

Qualité du dossier pour autorisation de travaux

Les ABF indiquent que la plupart des dossiers sont incomplets pour juger si les travaux vont être préjudiciables pour l’aspect patrimonial du bâti. Ces fiches de renseignements permettent de combler ce manque d’information.

L’impact des travaux dépend en grande partie de deux choses :

1. Avant travaux, le bâtiment avait-il déjà été transformé ? Si oui, deux choix se posent :
la rupture avec l’état d’origine est assumée par un parti architectural marqué ; les travaux sont l’occasion de retrouver un aspect proche de celui d’origine. Par exemple, les menuiseries en bois étaient très dégradées, la pose de doubles-vitrages est alors l’occasion de les remplacer par des menuiseries neuves d’aspect similaire (matériau, profil).

2. Si les travaux interviennent sur un élément d’origine, les garanties offertes sont-elles à la hauteur de l’enjeu de conservation ?
la modification s’inscrit-elle dans la logique architecturale d’ensemble ? Par ex : fenêtre de toit dans la continuité verticale de la travée, panneaux solaires de teinte proche de la toiture, etc.).
Les éléments fournis dans le dossier de demande d’autorisation de travaux doivent permettre à l’ABF de mesurer l’impact des travaux selon ces deux options. Plus la valeur patrimoniale est forte, plus l’enjeu est important, et plus le dossier devra être travaillé. Dans un certain nombre de cas, le recours à un architecte est recommandé. Ses conseils et son expertise pourront faire gagner du temps et apporter une plus-value non négligeable à la qualité des travaux réalisés.

Par exemple, pour le remplacement d’une menuiserie sur la façade sur rue d’une maison du XVIIe siècle au cœur d’un village typique classé secteur sauvegardé, l’enjeu est majeur, aussi le maître d’ouvrage pourra-t-il faire appel à un artisan-menuisier reproduisant fidèlement l’élément. Un devis détaillé pourra étayer avantageusement le dossier d’autorisation de travaux.

Autres ressources