Partager

Share icon

Appel à projets OFF du DD 2021

Encart
Informations pratiques
Date d'ouverture
Date de clôture
Présentation

Depuis 2012, le OFF du DD donne une visibilité à des ouvrages low-tech, frugaux et participatifs. Ces réalisations naissent et aboutissent grâce à l’engagement, la passion voire l’obstination de maitres d’ouvrages, d’habitants, de maitres d’œuvre, d’entreprises et de collectivités convaincues de la nécessité de changer les pratiques pour une transition climatique, sociale, écologique et économique.

Créé en 2012 par 2 associations : l’ICEB et CO2D sur un seul site, le OFF du DD est maintenant porté par 11 associations que sont, outre les deux premières, VAD (Lyon), EnvirobatBDM (Provence Alpes Côte d’Azur), Frugalité Réunion (Réunion), Ekopolis (IdF), ENVIROBAT Occitanie, Odéys (Nouvelle Aquitaine), NOVABUILD (Pays de Loire) , ENVIROBAT Centre (Centre-Val de Loire) et Réseau Breton Bâtiment Durable et se déroulera donc en 2021 sur de nombreux sites dans toute la France et DOM/TOM.

Ces associations et organismes sont engagés sur le terrain pour porter et accompagner des démarches durables et ancrées dans leurs territoires. Elles défendent la nécessité d’actions concrètes, massives, novatrices et non conventionnelles qui contribuent à faire avancer les pratiques vers de nouveaux modes de faire. Le OFF du DD est lui même organisé dans un esprit d’économie de moyens.

Le OFF c’est donc :

  • Un appel à candidature permettant d’identifier des projets et des dynamiques témoignant des réalisations pionnières,
  • Des évènements concentrés sur une période donnée qui vise à l’échange, la rencontre, la stimulation des esprits.
  • Des ressources : cahiers du OFF du DD, films, exposition et base de données d’opérations

Chaque session est l’occasion pour les porteurs de projets et ses contributeurs qu’ils soient dans le domaine de la construction, de l’aménagement, du paysage ou de l’architecture de partager leurs expériences, leurs enthousiasmes et leurs succès. Chaque session est l’occasion de raconter le parcours d’un projet et de faire des rencontres avec d’autres acteurs portant les mêmes valeurs et œuvrant dans la même direction ; celle de la transition écologique, sociale et culturelle qui se dévoile au travers d’actes concrets plutôt que de simples discours. Chaque session du OFF du DD permet de montrer qu’un pas de côté est possible, ici et maintenant, sans attendre. Aujourd’hui nous appelons à faire un grand pas avec des réalisations plus radicales répondant à l’urgence climatique comme nous avons su le faire pour l’urgence sanitaire.

2020 : la nécessité d’un grand pas

L’année 2020 était présentée comme une date butoir, l’échéance de nombreux accords internationaux, l’aboutissement des efforts de réduction des GES, la promesse d’une nouvelle RT, ... Voilà que nous dépassons cette date fatidique. Sur le terrain, cela n’avance pas assez vite. De nombreuses réalisations vont dans le bon sens mais pas assez loin. La majorité des projets de construction, de réhabilitation, d’aménagement ou de paysage réalisés en France n’ont toujours pas véritablement muté vers une démarche de transition. La politique des petits pas ne suffit plus et des réponses plus radicales et responsables sont nécessaires.

Il s’agit de réfléchir avant d’agir, de comprendre et de considérer, de manière responsable, les conséquences de nos activités. Ceci implique d’agir à bon escient, de choisir les domaines où nous voulons investir nos moyens, d’appréhender la complexité culturelle, scientifique et sociale, de cesser de vivre à crédit sur les ressources de la planète. C’est bien le sens de notre engagement très concret, très local, à toutes les échelles avec cet appel à projet pour le prochain festival du OFF du DD.