Aller à l'accueil - Aller au menu - aller au contenu
Ekopolis est une association francilienne soutenue par l'ADEME, les CAUE, l'Ordre des architectes, les services de l'Etat et ses adhérents.

Réalisation

Viadeo
 
  • Localiser \
  • Atelier Gaëtan Le Penhuel © Sergio GraziaAtelier Gaëtan Le Penhuel © Sergio GraziaAtelier Gaëtan Le Penhuel © Sergio GraziaAtelier Gaëtan Le Penhuel © Laurent MassuAtelier Gaëtan Le Penhuel © Sergio GraziaAtelier Gaëtan Le Penhuel © Sergio Grazia© Atelier Gaëtan Le PenhuelAtelier Gaëtan Le Penhuel © Sergio GraziaAtelier Gaëtan Le Penhuel © Sergio GraziaAtelier Gaëtan Le Penhuel © Sergio Grazia
  • Livraison
    2016
  • Type d'intervention
    Construction
  • Adresse
    54-58 Rue de la Bourcillière 92140 Clamart
  • Contexte
    Pavillonnaire
  • Maître d’ouvrage
    Ville de Clamart
  • Maître d'œuvre (Chefs de projet : Gaétan Morales et Christina Fernandez)
    Gaëtan Le Penhuel architectes
  • BET structure et enveloppe
    VS-A
  • BET HQE - thermique
    RFR Eléments
  • BET - Economiste
    I.C.TEC
  • BET fluides-structure
    Facea
  • BET acoustique
    General Acoustics
  • Paysagiste
    ATSL Atelier Silva Landscaping
  • SURFACE
    13979 m²
    de plancher
  • SU
    7764 m²
    Groupe Scolaire
  • SU
    3173 m²
    Complexe sportif
  • Coût travaux
    30 778 062 € HT
    (source: MOE)
  • Label(s) / Certification(s)
    NF Bâtiment Tertiaire – Démarche HQE®

Ekopolis Ajouter à ma liste de lecture 

Campus Trivaux-Garenne de Clamart - Clamart, 92

Construction de 2 groupes scolaires (2 écoles maternelles + 2 écoles élémentaires) et d'un complexe sportif

Mots-clés:

Le projet se situe dans le quartier résidentiel du petit Clamart et allie campus scolaire et centre sportif d’envergure. Il permet de créer une couture urbaine en réconciliant des tissus urbains disparates :

- au Sud, le tissu pavillonnaire offre une échelle douce et répétitive, et s’étend sur des îlots de petites dimensions.
- au Nord, un vaste quartier de logements sociaux s’érige dans un grand espace collectif ouvert, variant du R+6 au R+11.
L'opération donne ainsi l’occasion de désenclaver le quartier en offrant à tous, des accès transversaux facilités, notamment vers les axes de transports en commun. Le projet s’insère au centre d’un îlot de forme trapézoïdale délimité par l’allée des Pyrénées, la rue de la Bourcillière et la rue du Commandant Duval. Cette unité foncière est d’une superficie de 46660m².

Le Campus Trivaux-La Garenne est constitué de 2 grandes unités :
- le complexe sportif, composé d’un dojo, d'un gymnase, d'une aire d’évolution et d'un terrain tennis, est regroupé dans un bâtiment de plain-pied.
- le complexe scolaire, protégé par un parvis paysager, est composé de 2 groupes scolaires constitués chacun d’une école maternelle et d'une école élémentaire. Des locaux communs et une salle polyvalente viennent compléter l'ensemble.
Le périmètre du projet est délimité à l’Ouest par l'aménagement paysager d'un parking de 52 places et au Nord par un terrain de tennis. Le site est traversé par un axe central Nord-Sud qui permet à la fois de desservir la plupart des équipements et de créer une liaison piétonne à l'échelle du quartier.

Le complexe sportif, tout en courbes, a été pensé pour être une entité identifiable et valorisante pour le quartier. La totalité du bâtiment a été couverte d'une charpente de bois de grande envergure à la géométrie complexe, réalisée en lamibois à plis croisés. Elle est enveloppée par une toiture ondulante de couleur aluminium anodisé, en profilé aluminium à joint debout, qui répond aux exigences techniques et esthétiques de cette conception. Cette enveloppe redescend jusqu’au sol naturel sur les façades Nord et Sud, protégeant ainsi l’environnement urbain des éventuelles nuisances sonores.

En couverture du complexe scolaire on trouve une toiture végétalisée de type semi-intensive en « prairie fleurie » (mélange de sédums, plantes fleuries vivaces et herbacées), qui permet une excellente isolation thermique, un confort hygrométrique, ainsi qu’une rétention des eaux pluviales, diminuant ainsi les eaux de ruissellement à la parcelle.

Une forte exigence environnementale a été exprimée dans le programme, avec un objectif de consommations de 35kWhEP/m².an.
L’architecture est intrinsèquement liée à la qualité environnementale : au-delà de l’enjeu énergétique, ce bâtiment a également un rôle pédagogique et social de par son usage et son implantation au cœur d’un quartier résidentiel.
 

Pour en savoir plus

> Télécharger le dossier de presse de l'agence

 
Restructuration du lycée Jean-Baptiste Corot
Cette réalisation a fait l'objet d'une visite par Ekopolis au...
En savoir plus
Parc nautique de l’île de Monsieur
Cette réalisation a fait l'objet d'une visite par Ekopolis au...
En savoir plus
Ecole élémentaire et centre de loisirs Guillaume Apollinaire
Cette réalisation a fait l'objet d'une visite par Ekopolis...
En savoir plus
Pôle administratif des Mureaux
Cette réalisation a fait l'objet d'un retour d'expérience...
En savoir plus
Vidéo du lycée Corot
Cette vidéo du projet du lycée Corot a été...
En savoir plus
 
 
Aller à l'accueil - Aller au menu - aller au contenu