Aller à l'accueil - Aller au menu - aller au contenu
Ekopolis est une association francilienne soutenue par l'ADEME, les CAUE, l'Ordre des architectes, les services de l'Etat et ses adhérents.

Observatoires et bases de données

Viadeo
 
 

Observatoires et bases de données

Mots-clés:

Agence de l'eau Seine-Normandie - Qualit'eau

La base de données qualité des eaux de l'Agence de l'eau Seine-Normandie contient les résultats d'analyses des eaux des rivières et des nappes souterraines du bassin.

Les réseaux de collecte de données, le Réseau national de bassin (RNB) et le Réseau des eaux souterraines (RES) sont dits "patrimoniaux" : ils suivent l'évolution du patrimoine aquatique de façon homogène dans l'espace et dans le temps. Ils sont pour la plupart cofinancés par l'Agence de l'eau Seine-Normandie et les services du ministère de l'Ecologie et ses établissements publics, ainsi que par ceux des ministères de la Santé et de l'Equipement (SNS).

Les données sont disponibles à partir de l'année 1971 pour les eaux de surface et de l'année 1997 pour les eaux souterraines. Elles ont été collectées, pour les eaux de surface, par le RNB Seine-Normandie (données AESN/Diren/SNS) et pour les eaux souterraines, par le RES Seine-Normandie (données AESN/Ddass).

De nombreux paramètres sont mesurés. Ils servent à évaluer la qualité des milieux aquatiques et leur évolution. Outre les paramètres physico-chimiques classiques (oxygène dissous, nitrates, phosphates…), des mesures de pesticides, toxiques, métaux et des indices hydrobiologiques sont accessibles.

 

APC - Brochures et bulletins climatiques

L’Agence Parisienne du Climat a pour mission de mettre en œuvre le Plan Climat de Paris qui vise notamment à réduire les consommations énergétiques et les émissions de gaz à effet de serre. Pour aider le grand public à mieux comprendre les lourdes conséquences du changement climatique sur la capitale, Météo-France et l’APC se sont associés afin de construire et diffuser un socle de connaissances sur le changement climatique sur la métropole parisienne.

En tant qu’agence opérationnelle, l’APC travaille avec Météo-France à la diffusion des résultats scientifiques obtenus sur l’agglomération parisienne. Ce travail d’analyse de l’APC et Météo-France doit permettre à chacun de mieux comprendre les phénomènes climatiques et leurs conséquences afin de favoriser l’action de tous pour la transition énergétique.

 

APUR - Observatoires

L’Apur est chargé de la mise en œuvre de six observatoires dont la création s’est échelonnée de 2005 à 2009 à l’exception de celui sur le commerce, créé dès la fin des années 1990. Ce développement répond à un besoin des élus, administrations et institutions partenaires de l'Apur de mieux suivre les statistiques qui relèvent de leurs domaines et d’évaluer les actions mises en œuvre.

Le recours à des observatoires traduit avant tout une recherche de qualité fondée sur la construction de données reconnues comme fiables par la communauté des acteurs-utilisateurs. Mises à jour régulièrement, elles doivent permettre des comparaisons avec d’autres zones géographiques et être disponibles sur plusieurs années de façon à suivre les évolutions.

Les 6 observatoires :
- Observatoire des familles parisiennes
- Observatoire parisien de l’insertion et de la lutte contre l’exclusion
- Observatoire des quartiers parisiens de la politique de la ville
- Observatoire parisien des situations de handicap
- Banque de données sur le commerce à Paris
- Observatoire du logement et de l’habitat de Paris

 

Géoportail de l'urbanisme

Le Géoportail de l’urbanisme a pour mission de rendre accessibles les documents d’urbanisme et les servitudes d’utilité publique à tous les utilisateurs du site. Les visiteurs, que ce soient des particuliers, des professionnels de l’urbanisme, ou les établissements publics, peuvent consulter pour le territoire qui les intéresse la réglementation d’urbanisme qui s’y applique. Il permet donc à la société civile de consulter et télécharger sur une même plateforme tous les documents d’urbanisme du territoire national.

Afin de pouvoir publier et diffuser les informations urbanistiques, le Géoportail est alimenté par les collectivités territoriales et les services de l’État.

Les documents visibles sur le Géoportail :
- Les Plans locaux d'urbanisme (PLU)
- Les Plans de sauvegarde et de mise en valeur (PSMV)
- Les Plans d'occupation des sols (POS)
- Les cartes communales (CC)
- Les Servitudes d'utilité publique (SUP)
- Les Schémas de cohérence territoriale (SCOT)

La validité des informations géographiques est vérifiée, et ne sont diffusés que les documents à jour et complets.

 

Iau Idf - Observatoires

- Institut régional de développement du sport (IRDS)
Cet observatoire a pour mission de réaliser des études sur le champ du sport (pratiques des Franciliens, structuration de l’offre d’équipements, économie des associations sportives etc.) et d’être un lieu d’échange des connaissances, accessible à l’ensemble des acteurs du sport : collectivités, mouvement sportif, chercheurs…

- Observatoire régional de santé (ORS)
Premier observatoire régional de santé de France, l'ORS a été créé en 1974, en tant que mission d'étude, auprès du préfet de région. Il mène des études et des enquêtes sur les équipements de santé et d'accueil, les grandes épidémies, les maladies liées à la vie urbaine et à l'environnement.

- Observatoire du logement social (OLS)
En 2000, cinq institutions se sont associées pour créer un observatoire du logement social (OLS) en Île-de-France. Il s'agit de :
- la direction régionale et interdépartementale de l’Hébergement et du Logement d’Ile-de-France (Drihl),
- l'Union sociale pour l'habitat d'Île-de-France (Aorif),
- la direction régionale de la Caisse des dépôts et consignations (DR-CDC),
- la fédération des Entreprises publiques locales (EPL),
- l'Institut d'aménagement et d'urbanisme Île-de-France (IAU îdF).

- Observatoire régional du foncier (ORF)
Mis en place au service de l'action foncière dans un contexte de relance de l'offre et d'adaptation des documents d'urbanisme, l'ORF a pour vocation de développer en Île-de-France une connaissance stratégique de la question foncière et immobilière par la collecte et la diffusion de l'information. Les applications de la loi SRU et de la convention foncière État-Région ainsi que les impératifs d'un aménagement durable ont renforcé sa mission.

 

Natureparif 

- Observatoire des territoires franciliens
L'observatoire synthétise et représente des informations relatives à la nature, aux écosystèmes et la biodiversité en région Ile-de-France.
Il permet de consulter les données de la biodiversité des territoires franciliens, collectées, analysées et publiées par Natureparif sous la forme d'indicateurs, de cartes et de documents.

- Observatoire de l'agriculture urbaine et de la biodiversité
Mis en place en 2009 au niveau national et amorcé en 2011 en Île-de-France, l’Observatoire Agricole de la Biodiversité (OAB), en lien avec les pratiques culturales, poursuit deux objectifs :
- Le développement d’indicateurs de suivi de l’état de la biodiversité en milieu agricole,
- La sensibilisation des professionnels de l’agriculture en faveur de pratiques favorables à la biodiversité.
Véritable outil de suivi de l’état de la biodiversité, l’OAB propose aux acteurs intéressés d’observer la faune sauvage présente dans leur parcelle et en bordure, grâce à cinq protocoles d’observation standardisés.

- Observatoire francilien des abeilles
Natureparif a mis en place en 2010 l’observatoire des abeilles dans l’objectif de valoriser les services rendus par les abeilles domestiques (production de miel, pollinisation de la flore en particulier des espèces cultivées), mais également de réaliser un aperçu de l’état sanitaire des colonies en Île-de-France et de disposer indirectement d’indices sur la qualité de l’environnement dans les différents milieux où elles sont présentes : zones urbaines, espaces cultivées, forêts, prairies…

 
 
 
Aller à l'accueil - Aller au menu - aller au contenu