Partager

Share icon

A3'S

Soumis par analie.montchamp le mer 09/10/2019 - 12:09

Habiter demain la métropole

Soumis par analie.montchamp le mer 19/12/2018 - 11:44

Participez au prochain colloque de l'Observatoire des CAUE d'Ile-de-France, en partenariat avec le Centre de Recherche sur l'Habitat - UMR 7218 LAVUE ; soutenu par le PUCA et la DRAC Île-de-France.

Quelle place pour les activités économiques dans les politiques foncières et les projets d'aménagement ? Rapport de groupe de travail

Soumis par Johanna Lubineau le lun 04/06/2018 - 16:21

Pour assurer durablement son attractivité, la qualité de vie de ses habitants et le dynamisme des entreprises qu’il accueille, un territoire doit aujourd’hui parvenir à construire un équilibre entre les différents types d’occupation de l’espace : logements et espaces verts, équipements publics et activités économiques.

Quelles bonnes pratiques pour favoriser un aménagement durable ? Rapport de groupe de travail

Soumis par Johanna Lubineau le mer 30/05/2018 - 14:31

L’intégration des exigences de durabilité est désormais incontournable dans toutes les opérations d’aménagement, ce qui complexifie leur réalisation. Les pratiques des différents intervenants ont dû évoluer. Quelles sont les conditions de réussite pour réaliser des opérations d’aménagement de qualité, sans s’abstraire de ces contraintes et en préservant les capacités futures de transformation et d’évolution des territoires.

EPFIF

Soumis par analie.montchamp le mer 17/08/2016 - 12:21

L'EPF est membre d'Ekopolis

L’Etablissement public foncier d’Ile-de-France est un opérateur foncier public (EPF) qui contribue à l’accroissement de l’offre de logements et au soutien du développement économique aux côtés des collectivités locales. Son intervention est gratuite (ni rémunération ni frais financiers). Il a vocation à réguler le marché immobilier en débloquant du foncier à prix maîtrisés sur l'Ile-de-France.

Exposition « Toit sur toit »

Soumis par analie.montchamp le mer 09/07/2014 - 14:19

"Les toits possèdent un potentiel extraordinaire pour compléter la ville et la rendre plus heureuse. Pourquoi, alors que la métropole souffre de tant de maux, ne pas les utiliser au mieux ? Pourquoi ne pas les modifier ? Pourquoi ne pas surhausser notre Paris souvent trop sage ?