Partager

Share icon

Appel à projets Travaux de dépollution pour la reconversion de friches polluées

Soumis par alexandra.etasse le lun 18/11/2019 - 09:41

Depuis 2010, l’ADEME contribue à limitation de l'artificialisation des sols par le soutien à la reconversion des friches polluées pour la création de logements, d’activité économique et d’équipements publics. Ces projets permettent de requalifier des secteurs délaissés et d'améliorer la qualité de sols dégradés, pour leur donner un nouvel usage.

Entre 2010 et 2019, ce sont ainsi près de 130 projets qui ont été lauréats des appels à projets "travaux de dépollution pour la reconversion des friches polluées".

Mobilisation de la biomasse et production de nouvelles ressources

Soumis par amontchamp le jeu 04/04/2019 - 17:24

L'Appel à projets s'inscrit dans le cadre du Programme d'investissements d'avenir (PIA) opéré par l'ADEME et vise à financer des projets innovants portés par des entreprises le plus souvent organisées en consortium.

Energies nouvelles, territoires autonomes

Soumis par analie.montchamp le jeu 22/11/2018 - 14:13

Conférence de présentation de l'ouvrage - Rencontres avec les auteurs : Gilles Lepesant (dir.), Anaïs Guerry, Magali Dreyfus, Xavier Lagurgue.

Energies Renouvelables

Soumis par analie.montchamp le lun 19/02/2018 - 15:36

L’objectif de cet appel à projets (AAP) est d’accompagner le développement de projets dans le domaine des énergies renouvelables : biomasse énergie, solaire thermique et thermodynamique, photovoltaïque, éolien terrestre et maritime, énergies marines renouvelables ainsi que des projets d’hybridation des différentes sources renouvelables.

Cet AAP vise en particulier deux objectifs principaux :

Les avis de l'ADEME - Les réseaux de chaleur alimentés par des énergies renouvelables et de récupération (EnR&R)

Soumis par analie.montchamp le lun 22/01/2018 - 10:11

Les réseaux de chaleur permettent d'alimenter en chaleur un quartier ou un ensemble de quartiers à partir d'un ou plusieurs moyens de production de chaleur centralisés. Pour atteindre les objectifs de la loi de Transition énergétique pour la croissance verte, il est nécessaire de multiplier par 5 la production de chaleur renouvelable et de récupération (EnR&R) délivrée par ces réseaux.