Partager

Share icon

Les plateformes de déchets de chantier

Soumis par alexandra.etasse le mar 17/12/2019 - 16:15

Suite à l’étude sur la logistique des Jeux de Paris 2024 menée en 2018, l’Apur poursuit ses travaux en 2019-2020 sur la mise en place de l’économie circulaire dans la gestion des déchets du BTP.

Utilisation des mousses pour le traitement des sites et sols pollués

Soumis par alexandra.etasse le mar 17/12/2019 - 16:10

Ce rapport a pour objectif de présenter l'utilisation des mousses pour la remédiation des sols pollués. Après une présentation générale des mousses, en particulier des différences entre la mousse libre et confinée (génération, stabilité...), leur modélisation est abordée.

Sites et sols pollues : bilan de 7 années de recherche et d'innovation

Soumis par alexandra.etasse le mar 17/12/2019 - 16:06

Cette étude dresse le bilan des acquis des projets de recherche, de thèses ou d'études spécifiques, que l'ADEME a accompagnés entre 2010 et 2016 sur la thématique des sites et sols pollués.

Elle présente les caractéristiques de ces projets, les acteurs qui les portent mais surtout les résultats obtenus au regard des orientations de recherche que s'est fixé l'agence.

Prise en compte des notions d'incertitude dans la gestion des sites et sols pollués

Soumis par alexandra.etasse le mar 17/12/2019 - 15:59

Ce document porte sur la prise en compte des notions d'incertitude dans la gestion des sites et sols pollués (SSP). Il s'attache à identifier des sources d'incertitude aux différentes étapes du cycle de la donnée, qui va de l'échantillonnage des milieux, à l'utilisation des informations collectées pour définir des choix de gestion, en passant par l'analyse, la représentation, l'interprétation, etc.

L’aménagement et la prise en compte des eaux pluviales et des milieux aquatiques dans le Grand Paris : acteurs, outils et démarches

Soumis par analie.montchamp le lun 23/09/2019 - 10:53

Ce guide décrit de manière pédagogique le jeu d’acteurs et les règles qui encadrent l’aménagement opérationnel. Il propose en parallèle un rappel des mesures et procédures qui structurent les politiques de l’eau montrant ainsi la complémentarité des deux domaines « eau » et « aménagement » et l’intérêt évident des acteurs impliqués à collaborer de façon active. 

Référentiel pour une gestion à la source des eaux pluviales dans la métropole

Soumis par analie.montchamp le mer 19/12/2018 - 14:53

"Inscrit au programme partenarial de l’Apur de 2017 à 2019, ce référentiel est élaboré en coordination étroite avec le groupe de travail sur « la gestion des eaux pluviales » (piloté par la Direction de l’Eau du CD 93) et celui sur « la priorisation des rejets » (piloté par le SIAAP).

Aménagement et risque inondation : une démarche innovante en Seine Amont

Soumis par analie.montchamp le lun 11/07/2016 - 17:00

En Île-de-France, l’importance des enjeux d’une inondation majeure impose de développer partenariats et culture du risque. L’EPA Orsa et les collectivités de Seine Amont sont engagés dans un projet ou la résilience est au cœur du développement urbain des Ardoines, à Vitry-sur-Seine.

Friches industrielles : vers la reconquête ?

Soumis par analie.montchamp le lun 14/10/2013 - 16:40

Ce dosier réalisé par Actu-environnement fait le point sur les dispositions législatives et réglementaires de la gestion des sites et sols pollués.

Certification des prestataires dans le domaine des sites et sols pollués

Soumis par analie.montchamp le mer 12/12/2012 - 15:21

Ce guide est destiné aux donneurs d’ordre, entreprises privées, collectivités locales, qui ne sont pas tous au fait des problématiques relatives aux sites et sols pollués et qui  ont besoin d’identifier des prestataires spécialisés et reconnus qui pourront répondre à leurs attentes.

La dépense de réhabilitation des sites et sols pollués en France

Soumis par analie.montchamp le mer 14/11/2012 - 15:46

"En 2010, la dépense de réhabilitation des sites et sols pollués (SSP) en France est évaluée à 470 millions d’euros. Elle a plus que doublé en 10 ans. Une part significative des 4 100 sites pollués actuellement recensés doit encore faire l’objet de diagnostics.