Partager

Share icon

Tiers Lieu - La Grande Coco

Bdf OR en conception

Reconversion d'une usine de fleurs artificielles en tiers-lieu sur le thème de la ville

La Grande Coco et Bellevilles la foncière responsable // en conception
Encart
Fiche technique
Programme
Équipement culturel
Réhabilitation et construction
Année de livraison
2023
Adresse
75020
Paris
Type d’intervention
Construction neuve
Réhabilitation
Surfaces
SDP (Surface de Plancher)
1105m²
Montant travaux estimé
Coût travaux
2120000€ HT
Calendrier
Conception
Passage en Commission
Bdf OR
Note
85/100
Démarrage Etudes
Démarrage Travaux
Texte de présentation

Présentation du projet

Projet Lauréat de inventons la Métropole du Grand Paris 2.

Dans le 20 ème arrondissement de Paris, un projet de tiers-lieu proposé par un collectif de citoyens et des petites structures pour réfléchir à une transformation de la ville, va voir le jour grâce à la Grande Coco en partenariat avec la foncière Bellevilles. Ce partenariat prend forme autour de valeurs communes notamment une transformation délicate, respectueuse des habitants et de l’environnement au niveau de la ville et permettre une plus grande mixité des publics. Une première programmation a débuté en septembre 2019, et le lieu commence petit à petit à recevoir des habitants du quartier ainsi que des structures de la métropole, qui partagent les mêmes valeurs.

 

Passage en Commission conception
RADAR BDF DE L'OPÉRATION EN PHASE CONCEPTION
RADAR BDF DE L'OPÉRATION EN PHASE CONCEPTION

Synthèse des enjeux et bonnes pratiques

Gestion de projet

  • Unique ! Les porteurs du projet sont à la fois maîtrise d’ouvrage, maîtrise d'œuvre et futurs usagers. Il s'agit du seul projet "inventons la métropole du grand Paris" en autopromotion.
  • Bail à construire sur 45 ans.

Territoire et site

  • Mise en place d'une période de préfiguration via une occupation temporaire pour finaliser la programmation avec les associations et habitants du quartier.
  • Réhabilitation d'un bâtiment existant et construction du strict minimum par rapport au "droit à construire" selon le PLU.

Solidaire

  • Construction d'un programme mixte / et social, réalisation d'une cantine associative et pérennisation d'une activité Restos du cœur sur le site.
  • Grande salle qui peut être louée ou mise à disposition d'associations.
  • Logements / résidence accessibles aux chercheurs liés au projet.

Energie

  • Réhabilitation à bas impact carbone et énergie grise, expérimentation de la performance sur un calcul global énergie grise et consommée sur plusieurs années.

Eau

  • Toiture végétalisée, récupération d'eau de pluie "low tech" pour les espaces verts.

Autres ressources

  • Construction neuve en bois-paille (option béton de chanvre pour les murs en mitoyenneté)
  • Isolation de l'existant en paille broyée-plâtre et coton recyclé, isolation des toitures en biosourcé, réemploi sur place d'une quantité importante de matériaux issus de déconstruction sélective.

Confort et santé

  • Bon éclairement naturel des logements et locaux de travail, les salles de réunion sont positionnées en cœur de plateau en second jour.
  • Recours à des matériau sains, peinture écologique, traitement acoustique adapté aux espaces.

 

Choix constructifs

Murs extérieurs

  • Neuf : mur paille 37 cm, U= 0,13 W/m2.K > R ~ 7 m²K/W, mur béton de chanvre, U= 0,20 W/m2.K > R ~ 5 m²K/W
  • Réhabilitation : ITI paille broyée plâtre R ~ 2,9 m²K/W, ITI Coton recyclé R ~ 5,1 m²K/W.

Plancher bas

  • Verre cellulaire sous chape, R ~ 3,6 m²K/W.

Menuiseries extérieures

  • Menuiseries extérieures bois double vitrage, Uw= 1,4 W/m2.K.

Toitures terrasses

  • Neuf : isolant coton recyclé et laine minérale > R ~ 6,5 m²K/W.
  • Réhabilitation : isolant fibre de bois 30 cm > R ~ 7 m²K/W.

 

Equipements techniques

Chauffage

  • Production de chaleur par chaufferie bois, et poêle hydro.

Ventilation

  • Ventilation naturelle double flux pour certains espaces, et ventilation simple flux, naturelle ou mécanique sur le reste des espaces.

ECS

  • Tertiaire : limitation des points de puisage (pas d'eau chaude aux lave-mains) et production ballons électriques décentralisés (1 pour vestiaires, 1 pour commodités restos du cœur).
  • Logements et la cantine : ballons bi-énergie (bois appoint électrique).

Eclairage

  • LED , commande par interrupteur / détecteur / gradateurs selon la nature des locaux.

Refroidissement

  • Rafraîchissement passif , inertie et surventilation nocturne.

Performance visée

  •  Expérimentation plan climat (rénovation écologique).