Partager

Share icon

Médiathèque Jean Quarré et Maison des réfugiés // Bdf OR

Réhabilitation lourde d'un ancien lycée hôtelier pour créer une médiathèque, une maison des réfugiés, un espace de co-working, un café et une salle polyvalente

Médiathèque Jean Quarré © Atelier Madec & associé
Encart
Fiche technique
Projet Bâtiments durables franciliens
Niveau de reconnaissance Bdf
Programme
Equipement culturel
Equipement social ou socio-éducatif
Réhabilitation lourde d'un ancien lycée hôtelier pour créer une médiathèque, une maison des réfugiés, un espace de co-working, un café et une salle polyvalente
Année de livraison
2022
Adresse
Rues J. Quarré et H. Ribière
75019
Paris
Contexte
Urbain dense
Type d’intervention
Réhabilitation
Distinction(s)
Démarche Bâtiments durables franciliens
Surfaces
SU
3865
Coût
Coût de l'opération
13 M
HT
2019
Aides financières
Acteurs
MOA
Direction des Constructions Publiques et de l'Architecture
BET
Structure bois
Paysagiste
Accompagnateur.trice Bdf
Calendrier
Janvier 2019
Début des études
Mai 2019
Conception

Passage en 1ère commission Bdf (Niveau OR)

Texte de présentation
Radar Bdf - Jean Quarré en phase Conception
Radar Bdf de l'opération en phase conception

 


Principaux enjeux et bonnes pratiques de l'opération

Thèmes Bdf

Réponses

Gestion de projet

  • Dialogue compétitif, fortes exigences environnementales et sociales.
  • Implication forte des acteurs et des utilisateurs, équipe projet pluridisciplinaire.

Territoire et site

  • Recréer du lien avec le territoire : désenclaver le site, s'accrocher aux habitudes, créer des espaces extérieurs pluriels, renforcer la biodiversité, réduire l'impact carbone du projet.

Solidaire

  • Mixité programmatique, espaces partagés (le Lien, jardins, café, coworking, salle polyvalente).
  • Collaboration avec des associations locales.

Énergie

  • Approche frugale, architecture résiliente.
  • Enveloppe performante, ventilation naturelle toute l'année.
  • Récupération d'énergie, énergie renouvelable (CPCU, PV).

Eau

  • Perméabilisation maximale de la parcelle, récupération des eaux pluviales.
  • Forte végétalisation (toitures notamment)

Autres ressources

  • Économie de matière, conservation maximale de l'existant, réutilisation des matériaux déconstruits sur site (planchers béton), recyclabilité (résille bois fixée mécaniquement).
  • Matériaux biosourcés et géosourcés (terre crue coulée).

Confort et santé

  • Choix de l'ensemble des matériaux (structurels et finitions) pour le bien-être et la santé des usagers (peinture végétale, linoléum, enduit terre plâtre intérieur, dalle de plafond en laine de bois).

 

Principaux choix constructifs

Postes

Solutions

Parois opaques

  • Réhabilitation : mur béton existant + isolation par l'extérieur biosourcée 24cm (U = 0,17 W/m².K).
  • Neuf : ossature bois + isolation répartie entre montant 14cm + isolation intérieure fibre biosourcée ou recyclée 6cm + isolation extérieure laine minériale 10cm (U = 0,14 W/m².K).

Plancher bas

  • Réhabilitation : dalle béton existante + isolation intérieure 6cm liège expensé (Up = 0,55 W/m².K / Ue = 0,26 W/m².K).
  • Neuf : dalle béton + verre cellulaire 22cm sous dalle béton (Up = 0,18 W/m².K / Ue = 0,15 W/m².K).

Parois vitrées

  • Menuiseries extérieures bois double vitrage (Uw= 1,3 W/m².K).

Toitures

  • Réhabilitation : isolation intérieure 6cm liège expensé (Up = 0,55 W/m².K / Ue = 0,26 W/m².K).
  • Neuf : dalle bois CLT 32cm + isolation extérieure verre cellulaire 20cm (U = 0,14 W/m².K).

 

Principaux équipements techniques

Postes

Solutions

Chauffage

  • Raccordement CPCU, radiateurs ailettes et plafonds rayonnants

Ventilation

  • Bureaux de la médiathèque et coworking : ventilation naturelle toute l'année, double flux naturel avec récupération de chaleur.Café, salle polyvalente : double flux mécanique à récupération de chaleur.
  • Volume Lien : espace extérieur largement ouvert en été ventilé mécanique (VMC SF sanitaire).

ECS

  • Besoins faibles : production décentralisée par ballons électriques (fonction forcée en journée pour profiter de la production photovoltaique).

Éclairage

  • LED en majorité, luminaires gradables (détection de présence et luminosité)

Rafraîchissement

  • Passif (surventilation naturelle nocturne + inertie), brasseurs d'air si besoin dans les espaces sensibles, ventilation naturelle diurne par ouvrants dédiés protégés et manuels.

Performance visée

  • Niveaux visés (sans labellisation recherchée) : E3C1 (objectif C2 si possible), démarche BBCA Rénovation, démarche Bdf., Plan Climat Paris, label Biodivercity.