Partager

Share icon

Lycée Germaine Tillion

Vue générale sur le lycée depuis le carrefour D30/D32
Encart
Fiche technique
Programme
Equipement scolaire ou universitaire
Restructuration et extension de bâtiments existants pour l’installation d'un nouveau lycée
Année de livraison
2014
Nombre d’habitants de la commune
Nombre d'habitants de la commune
16239
Adresse
48 rue Anizan Cavillon
93350
Le Bourget
Contexte
Urbain dense
Type d’intervention
Extension
Réhabilitation
Distinction(s)
Autre
Surfaces
SHON
8290
SU
7440
Coût
Coût total
16500000
HT
Texte de présentation

Cet ensemble scolaire municipal des années 30 a fait l’objet d’une transformation en lycée. Le programme du concours lancé en 2008 portait sur la création de 30 salles de classe, un CDI, un amphithéâtre, un restaurant, six logements de fonction et un « microlycée » pour les élèves souhaitant reprendre leur scolarité après plusieurs années d’interruption.

Les deux corps de bâtiments de style moderniste en briques pleines ont été reliés par une canopée en ossature bois qui redéfinit des espaces de distribution. Son plan de toiture végétalisé en extensif abrite un préau intérieur / extérieur. Une surélévation en ossature bois-métal en partie centrale permet d’accueillir un plateau de logements pour le personnel administratif.

Un travail d’ouverture du site sur la rue, et la création d’une déclivité paysagée par une rivière végétale qui permet un tamponnage des eaux pluviales, ont permis un apport de lumière naturelle aux anciens locaux enterrés. L’approche environnementale a été poussée le plus loin possible, non seulement par un travail de végétalisation et de recherche d’autonomie en lumière naturelle dans les salles de classes, mais aussi par l’installation d’équipement de production d’énergie renouvelable en toitures. 

3 éoliennes pouvant produire jusqu’à 3 974 kWh /an alimentent l’éclairage extérieur, 4 cheminées solaires permettent de créer une ventilation naturelle des salles de classe, des panneaux solaires thermiques fournissent l’eau chaude sanitaire aux logements.  

L’établissement, inauguré à la rentrée 2014, valorise l’ensemble de ces installations à travers une sensibilisation environnementale auprès des 655 élèves qui peuvent également participer à la confection de potagers et d’hôtels à insectes.