Le « SEVE », Service des Espaces Verts et de l’Environnement

Bdf ARGENT en conception

Réhabilitation RDC, Surélévation R+1 bois, Réaménagements Espace extérieur

© Chartier Corbasson
Encart
Fiche technique
Programme
Tertiaire / Industrie et locaux techniques
Réhabilitation
Année de livraison
2022
Adresse
Paris
Type d’intervention
Réhabilitation
Surfaces
S.U. (Surface Utile)
390m²
Montant travaux estimé
Coût travaux
1200050€ HT
Acteurs
Architecte
Mandataire et architecte-paysagiste de l'ensemble du projet Grand site Tour Eiffel
BET
Architecte
Architecte du projet DEVE
Accompagnateur
Calendrier
Conception
Passage en Commission
Bdf ARGENT
Note
67/100
Démarrage Etudes
Démarrage Travaux
Texte de présentation
  • Réhabilitation RDC : transformation des vestiaires du stade Emile Anthoine pour y accueillir les locaux d'exploitation (logistique) de la DEVE, Direction des Espaces Verts et de l'Environnement de la Ville de Paris.
  • Surélévation R+1 bois : accueillera les bureaux, les locaux communs et les vestiaires du personnel.
  • Réaménagements Espace extérieur

À retenir de l'opération en phase conception

RADAR BDF DE L'OPÉRATION EN PHASE CONCEPTION
Radar Bdf de l'opération en phase conception

Principaux enjeux et bonnes pratiques de l'opération

GESTION DE PROJET

  • Revues de projet régulières avec exploitant et usagers.
  • Ambition forte sur la gestion de chantier (objectif 0 déchet de chantier non valorisé).

Territoire et site

  • Nombreuses études menées à l'échelle du Grand Site Tour Eiffel : biodiversité, îlot de chaleur urbain, bilan carbone, diagnostic ressources.

Solidaire

  • Insertion en phase chantier.
  • Mutualisation des usages salle de réunion/réfectoire.
  • Voies extérieures mutualisées entre la DEVE, le stade et le bâtiment Emile Anthoine.

Énergie

  • Enveloppe performante.
  • ENR via le réseau CPCU (> 51% EnR&R).
  • Niveau E3 atteint sans PV (Photovoltaïque à l'étude).

Eau

  • Végétalisation de la toiture (20 cm).
  • Bassin à ciel ouvert pour gestion des eaux pluviales.
  • Conformité au zonage pluvial (abattement de 55% de la pluie de 16 mm).

Autres ressources

  • Intégration de matériaux bio-sourcés (ossature bois, isolation fibres de bois, ganivelles chataignier en façade).
  • Réalisation d'un diagnostic ressources afin de maximiser le réemploi des éléments existants.

Confort et santé

  • STD avec scénario actuel et caniculaire, brasseurs d'air.
  • Plan de qualité d'air intégré à la charte chantier.

Principaux choix constructifs

Murs extérieurs

  • Ossature bois, isolation fibres de bois 24 cm Up <0,15 W/m2.K.

Plancher bas

  • Dalle béton sur isolation polyuréthane 16 cm Up< 0,14 W/m2.K.

Menuiseries extérieures

  • Menuiseries extérieures bois - Uw < 1,35 W/m2.K.

Toitures

  • Toiture terrasse végétalisée avec isolation par l'extérieur en laine minérale 40 cm Up ≤ 0,09 W/(m2.K)

Principaux équipements techniques

Chauffage

  • Raccordement CPCU existant, radiateurs à eau chaude.

Ventilation

  • Ventilation double flux avec récupération de chaleur (rendement >90%).

ECS

  • ECS produite via la sous-station CPCU.

Éclairage

  • Luminaires LED gradables, sur sonde de luminosité et détection de présence selon locaux.

Refroidissement

  • Rafraichissement : ventilation naturelle traversante, surventilation mécanique nocturne, brasseurs d'air.

Performance visée

  • Niveau E3 visé et atteint.
  • Label BiodiverCity visé.
  • Masse biosourcée > Niveau 3 du label bâtiment biosourcé