Partager

Share icon

La Faisanderie

Encart
Fiche technique
Programme
Equipement de bureau
Habitat collectif
Réhabilitation de 280 logements avec mixité d'usage commerces + bureaux
Année de livraison
2015
Adresse
Village de la Faisanderie
77300
Fontainebleau
Contexte
Pavillonnaire
Type d’intervention
Rénovation
Distinction(s)
Autre
Habitat & Environnement (n'existe plus)
Effinergie Rénovation
Surfaces
SHON
29582
Coût
Coût travaux
36474438
HT
Hors travaux chaufferie
Acteurs
Architecte
Conception
Architecte
Réalisation
BET
fluides, thermique
Economiste
Ingénieurs structure
Calendrier
2015
Livraison
Texte de présentation
Ce projet a été lauréat de l'Equerre d'Argent 2015 catégorie réhabilitation
Ce projet a été lauréat de l'appel à projet PREBAT.
Ce projet à fait l'objet d'une visite par le CAUE 77 le 19 mars 2014.

Implantées en bordure de la forêt domaniale de Fontainebleau, les barres de la Faisanderie ont été construites en 1951-52 par les architectes Marcel Lods et Maurice Cammas pour loger les familles d'officiers et sous-officiers de l'OTAN. Elles sont constituées de 4 immeubles, longs de 130 m et de 7 étages sur pilotis, et ceintes de vastes espaces boisés.

Les bâtiments ont été entièrement préfabriqués par le procédé Camus, témoin du patrimoine architectural et technique de la France de l'après-guerre. 

Les enjeux du projet de rénovation ont donc été de maintenir l'identité architecturale et paysagère du lieu, et de l'inscrire durablement dans l'agglomération bellifontaine.

L'ilot a été acquis par le bailleur social les Foyers de Seine et Marne (FSM) en 2010. Initialement constitué de 280 logements locatifs, sa réhabilitation permettra d'obtenir une importante mixité résidentielle et fonctionnelle composée de 358 logements, 1 résidence étudiante, 1 foyer d'accueil, 10 bureaux et 14 commerces.

L'intervention, du point de vue de l'enveloppe, consiste à isoler les bâtiments par l'intérieur avec 10 cm de laine de verre, afin de conserver le parement originel en silex de la façade. Des volets roulants et des brises-soleil à lames orientables seront ajoutés en façade en rez-de-chaussée. Ces équipements sont indispensables pour traiter les problèmes de surchauffe solaire, dus à la double orientation et à la grande surface de vitrage. Les nouvelles menuiseries sont de type mixte bois-aluminium. La ventilation des logements est assurée par une installation hygro B, celle des commerces par une double flux. Un système de chauffage collectif unique en France par son importance est assuré par 3 chaudières à bois de 500 kW montées en cascades et de 2 chaudières à gaz de 900 kW.

L'opération de réhabilitation vise une consommation inférieure à 104 kWh/m2 SHON/an, soit un classement BBC Rénovation.

Une première tranche des bâtiments est achevée, la livraison complète est prévue pour 2015.