Partager

Share icon

Institut Le Cordon Bleu

Encart
Fiche technique
Programme
Equipement scolaire ou universitaire
Transformation d’un immeuble de bureaux en centre de formation
Année de livraison
2016
Nombre d’habitants de la commune
Nombre d'habitants de la commune
235366
Adresse
13-15 quai André Citroën
75015
Paris
Contexte
Urbain dense
Type d’intervention
Rénovation
Surélévation
Distinction(s)
Autre
BREEAM Very good
Surfaces
SU
4376
Coût
1
HT
78
HT
Texte de présentation

Construit sur une dalle d’un kilomètre de long pour 200 mètres de large, le quartier du Front de Seine à été imaginé en 1959 par les architectes Henry Pottier et Raymond Lopez dans le cadre d’un projet de rénovation urbaine. C’est sur ce belvédère que l’immeuble « Le Sextant » dessiné par les architectes Michel Marot et Daniel Tremblot a vu le jour en 1979.

Siège de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) jusqu’en 2011, le bâtiment a été intégralement rénové avec une approche environnementale pour accueillir le centre parisien de l’institut de formation aux arts culinaires, Le Cordon Bleu. La maîtrise d'ouvrage a souhaité pousser au maximum une approche globale vertueuse sur le plan environnemental et énergétique.

Une charte chantier à faible impact environnemental (système de gestion des déchets, réduction des nuisances (olfactives, sonores, visuelles) a été mise en place. L'utilisation de matériaux de gros œuvre et de second œuvre issus du recyclage ou d'une fabrication respectueuse de l'environnement a été privilégiée. Des matériaux en classe A+ pour les emissions de COV et de formaldéhydes ont été choisis pour garantir un bonne qualité de l'air intérieur.

La reconversion des plateaux de bureaux a été l'occasion d'une réorientation du bâtiment pour l'ouvrir sur le panorama de la Seine. La façade originale en résine polyester moulée à été déposée et remplacée par une enveloppe en aluminium et verre qui évoque les carlingues des avions Super Constellation des années 60. 

Le projet a intégré l’ancien espace public qui traversait le siège de l’OIF pour en faire une longue façade entièrement vitrée de l’institut qui permet au public d’assister au spectacle permanent des ateliers de cuisine et d'accéder aux boutiques. L’ancienne cour intérieure a été couverte pour devenir un vaste atrium qui dessert tous les équipements du campus et apporte la lumière naturelle en coeur de bâtiment.

La couverture de l’ensemble des édicules techniques en toiture par une ossature métallique légère a permis d’installer un jardin potager pédagogique de 807 m2 sur la cinquième façade. Un travail très fin de calcul de charges admissibles a été mené afin d’adapter les zones de circulation et les épaisseurs de substrats des espaces cultivés. Les reprises en sous-œuvre étaient impossibles car il aurait fallu intervenir sur le radier qui supporte la dalle en front de Seine.

 

Fiche technique de la toiture-terrasse végétalisée : 

- Jardin pédagogique de 807 m2

- Démarche de transmission au sein des formations des techniques de culture et de récolte d’espèces végétales
- 63 m2 de complexe type ecosedum pour les relevés d’étanchéité


- 307 m2 de gazon extensif pour la circulation du personnel entre les jardinières de culture
- 250 m2 de jardinières exclusivement dédiées à la production potagère

- 140 m2 de platelage bois pour les passages intensifs d’entretien et de maintenance 

- 4 unités de compostage des déchets de cuisine pour alimenter le substrat 
- 3 ruches de production de miel et pollinisation des plantes


- 1 hôtel à insectes 
- 1 borne-fontaine branchée sur la cuve de récupération des eaux de pluie pour les besoins propres au potager


- 1 serre de forçage exposée au sud (11m2).