Crèche parentale - Anciens bains-douches // Bdf ARGENT

Niveau de reconnaissance Bdf ARGENT atteint en phase conception avec 62/100 points

Bains-douches transformés en crèche parentale Pantin © ICI & LA architecture
Encart
Fiche technique
Projet Bâtiments durables franciliens
Niveau de reconnaissance Bdf
Programme
Equipement social ou socio-éducatif
Réhabilitation
Année de livraison
2021
Adresse
120, rue de Montfort
78760
Jouars-Pontchartrain
Contexte
Centre ville
Type d’intervention
Réhabilitation
Distinction(s)
Démarche Bâtiments durables franciliens
Surfaces
SDP
383
Coût
Coût travaux
1 494 000
HT
Acteurs
Calendrier
Mars 2019
Début des études
21 Novembre 2019
Conception

Points cohérence durable attribués par la commission : 11/15 points

Points d'innovation attribués par la commission : 2/5 points

Total points obtenus après passage en commission Bdf #8 : 62/100 points

Texte de présentation

 

Présentation du projet


La commune de Jouars-Pontchartrain (78) devait répondre rapidement à une carence en logement collectifs sociaux. L’Etablissement Public Foncier d’Île-de-France (EPFIF) sur disposait d’une parcelle de 1441 m2 sur le territoire communal qui a fait l’objet d’un appel à projet pouvant répondre à cette demande. Il a été remporté par Domnis. 
Situé dans un secteur pavillonnaire proche de l’Hôtel de ville, le programme prévoit la création de 18 logements et 24 places de stationnement en souterrain pour une SHAB de 1032 m2.
Le projet est très contraint : parcelle de petite taille en limite de secteur sauvegardé, nombre important de places de parking exigées par le PLU, bande de retrait conséquente tout autour de la parcelle, … 
L’accompagnement en démarche Bdf a été l’occasion de questionner le réemploi sur site des matériaux issus de la déconstruction du pavillon en meulières existant, de mutualiser les espaces extérieurs (potager, compost, pergola), de viser une approche zéro rejet des eaux pluviales, …
 

RADAR BDF DE L'OPÉRATION EN PHASE CONCEPTION
RADAR BDF DE L'OPÉRATION EN PHASE CONCEPTION

Principaux enjeux et bonnes pratiques de l'opération

Thèmes Bdf

Réponses

Gestion de projet

  • Implication de l'association crèche parentale dans le projet.

Énergie

  • Amélioration de l'enveloppe avec des matériaux à faibles impacts environnementaux.

Eau

  • Perméabilisation maximale de la parcelle (toiture végétalisée, plantes grimpantes sur muret ou façades aveugles, cheminement en pavés enherbés).
  • Récupération d'eau pluviale.

Autres ressources

  • Utilisation de matériaux biosourcés.

Confort et santé

  • Lumière naturelle optimisée malgré une volumétrie existante inadaptée.
  • Solution passive pour le confort d'été (surventilation nocture, brasseur d'air, brumisateur
  • dans la cour).
  • Matériaux en contact avec l'air niveau A+ (colle, peinture, vernis, revêtement de sol, faux-plafond).

 

Principaux choix constructifs

Postes

Solutions

Murs extérieurs

  • Extension : mur ossature bois, remplissage isolation biosourcée + complément ITI biosourcé, (ép 21 cm) - U = 0,17 W/m2.K.
  • Existant RDC : mur pierre, isolation ITI isolant biosourcé, (ép 62 cm) - U = 0,325 W/m2.K.
  • Existant R+1 : mur pierre, isolation ITI biosourcé, (ép 37cm) - U = 0,34 W/m2.K.

Plancher bas

  • Extension: plancher bois + isolation cellulose insufflée 25cm - Up = 0,16 W/m2.K.
  • Existant : panneau composite de laine de bois en plancher haut du sous-sol, (ép 6cm) - Up = 0,47 W/m2.

Menuiseries extérieures

  • Existant + extension : menuiseries extérieures bois double vitrage - Uw = 1,6 W/m2.K .

Toitures

  • Extension toiture zinc : plancher bois, (20cm de cellulose insufflée) - U = 0,19 W/m2,k.
  • Existant toiture à double pente : 20cm d'isolant laine de verre en comble - U = 0,19 W/m2.K.
  • Existant toiture terrasse : isolant polyuréthane sous complexe végétalisé - U = 0,16 W/m2.K.

 

Principaux équipements techniques

Postes

Solutions

Chauffage

  • Chaudière gaz à condensation, émetteur radiateur chaleur douce.
  • Carneau pour futur branchement au réseau de chauffage urbain.

Ventilation

  • Ventilation mécanique double flux avec récupération de chaleur.
  • Ventilation simple flux au R+1 avec entrée d'air type autoréglable et extraction dans les locaux humides.

ECS

  • Production par la chaudière gaz à condensation.

Éclairage

  • Lampes basse consommation (LED en majorité).
  • Régulation par détection de présence et luminosité dans les sanitaires.

Rafraîchissement

  • Passif (surventilation nocturne) et freecooling / brasseurs d'air / raffraichissement adiabatique / jets d'eau dans la cour.