Partager

Share icon

Crèche parentale - Anciens bains-douches

Bdf ARGENT en réalisation
Bains-douches transformés en crèche parentale Pantin © ICI & LA architecture
Encart
Fiche technique
Programme
Équipement petite enfance
Réhabilitation
Année de livraison
2021
Adresse

Avenue Edouard Vaillant
93500 Pantin
France

Type d’intervention
Réhabilitation
Extension
Surfaces
SDP (Surface de Plancher)
383m²
Montant travaux estimé
Coût opération
1494000€ HT
Calendrier
Conception
Passage en Commission
ARGENT
Note
62/100
Réalisation
Passage en Commission
ARGENT
Note
67/100
Démarrage Etudes
Démarrage Travaux
Texte de présentation

 

Présentation du projet

À Pantin (93), les bains douches de l’avenue Edouard Vaillant construit en 1924 ont cessé leur activité en 2004. Un besoin de place d’accueil pour la petite enfance d’une part, et le désir de redonner vie à ce bâtiment d’autre part, ont conduit la ville à y transférer la crèche parentale existante de 12 berceaux. Le programme, élaboré avec l’association Jolis mômes, a permis de loger 6 berceaux supplémentaires, une petite cuisine de production, des locaux logistiques, ainsi qu’un bureau médical. Des reprises de structure lourdes et une réponse architecturale adaptée incluant une extension en ossature bois préserve l’aspect patrimonial patrimoine du bâtiment. Une cabine de douche est conservée à titre testimonial.

La démarche Bdf est une première pour la ville de Pantin. L’équipe en charge du projet affirme ainsi l’aspect collaboratif de l’opération avec les futurs usagers et approfondi la réponse aux enjeux environnementaux : limitation de l’îlot de chaleur (toiture végétalisée, désimperméabilisation des surfaces extérieures pavées), isolants bio-sourcés, extension ossature bois, rafraîchissement adiabatique, matériaux à faible émission de COV, …

RADAR BDF DE L'OPÉRATION EN PHASE CONCEPTION
RADAR BDF DE L'OPÉRATION EN PHASE CONCEPTION

Synthèse des enjeux et bonnes pratiques - démarche Bdf

Gestion de projet

  • Implication de l'association crèche parentale dans le projet.

Energie

  • Amélioration de l'enveloppe avec des matériaux à faibles impacts environnementaux.

Eau

  • Perméabilisation maximale de la parcelle (toiture végétalisée, plantes grimpantes sur muret ou façades aveugles, cheminement en pavés enherbés).
  • Récupération d'eau pluviale.

Autres ressources

  • Utilisation de matériaux biosourcés.

Confort et santé

  • Lumière naturelle optimisée malgré une volumétrie existante inadaptée.
  • Solution passive pour le confort d'été (surventilation nocture, brasseur d'air, brumisateur dans la cour).
  • Matériaux en contact avec l'air niveau A+ (colle, peinture, vernis, revêtement de sol, faux-plafond)

 

Choix constructifs

Murs extérieurs 

  • Extension : mur ossature bois, remplissage isolation biosourcée + complément ITI biosourcé, (ép 21 cm) - U = 0,17 W/m2.K.
  • Existant RDC : mur pierre, isolation ITI isolant biosourcé, (ép 62 cm) - U = 0,325 W/m2.K.
  • Existant R+1 : mur pierre, isolation ITI biosourcé, (ép 37cm) - U = 0,34 W/m2.K.

Plancher bas

  • Extension: plancher bois + isolation cellulose insufflée 25cm - Up = 0,16 W/m2.K.
  • Existant : panneau composite de laine de bois en plancher haut du sous-sol, (ép 6cm) - Up = 0,47 W/m2.

Menuiseries extérieures

  • Existant + extension : menuiseries extérieures bois double vitrage - Uw = 1,6 W/m2.K .

Toitures

  • Extension toiture zinc : plancher bois, (20cm de cellulose insufflée) - U = 0,19 W/m2,k.
  • Existant toiture à double pente : 20cm d'isolant laine de verre en comble - U = 0,19 W/m2.K.
  • Existant toiture terrasse : isolant polyuréthane sous complexe végétalisé - U = 0,16 W/m2.K.

 

Equipements techniques

Chauffage

  • Chaudière gaz à condensation, émetteur radiateur chaleur douce.
  • Carneau pour futur branchement au réseau de chauffage urbain.

Ventilation

  • Ventilation mécanique double flux avec récupération de chaleur.
  • Ventilation simple flux au R+1 avec entrée d'air type autoréglable et extraction dans les locaux humides.

ECS

  • Production par la chaudière gaz à condensation.

Eclairage

  • Lampes basse consommation (LED en majorité).
  • Régulation par détection de présence et luminosité dans les sanitaires. 

Refroidissement

  • Passif (surventilation nocturne) et freecooling / brasseurs d'air / raffraichissement adiabatique / jets d'eau dans la cour.