Partager

Share icon

Copropriété 20 rue de la République

Encart
Fiche technique
Programme
Habitat collectif
Rénovation énergétique d’un immeuble 1780 de 5 logements et 2 locaux commerciaux
Année de livraison
2015
Adresse
20 rue de la République
93200
Saint-Denis
Contexte
Centre ville
Type d’intervention
Rénovation
Restauration
Distinction(s)
Autre
Coût
120
Acteurs
Entreprise
Texte de présentation

Edifié en 1780, ce bâtiment de 5 logements et deux commerces nécessitait de gros travaux de réfection de toiture et de façade. Dernier bâtiment du XVIIIème siècle dans le quartier, il conserve sa distribution initiale, notamment un patio d'entrée en bois capoté de plâtre. La toiture offre un brisis à la Mansart avec une structure à chevrons pendants avec clavettes en bois et aboutage à mi-bois, et des façades en pierre ourdies au plâtre.

Des énormes fuites liées aux zingeries en 2007 ont débouché sur une procédure judiciaire qui a mis en demeure la copropriété de réaliser les travaux. L'un des copropriétaires, architecte du patrimoine, a été sollicité pour mener à bien l'opération en site occupé. Le projet a été présenté à l’ABF avant le dépôt de permis ce qui a favorisé une collaboration constructive. Le caractère patrimonial de l'immeuble et sa localisation dans un centre ancien protégé ont conduit à réaliser une réfection qualitative du pignon et de la couverture en visant toutefois une performance BBC.

L’isolation de la toiture a été réalisée avec la méthode du sarking. De nombreuses pièces de bois très abîmées ont été remplacées, l’isolation thermique étant assurée par 26 centimètres de laine de bois bio-sourcée. Le pignon nord du bâtiment en héberge a été isolé par 6 centimètres de Foamglass ® et 12 centimètres de laine de bois protégée par une vêture ventilée en zinc pré-patiné. L’ensemble du complexe épais de 25 centimètres réalisé à l’ancienne a nécessité la mise en place d’une structure bois fixée par pattes sur la maçonnerie.

La qualité de l’ouvrage et la pérennité des matériaux choisis assurent une intégration réussie qui a pleinement satisfait les recommandations de l’ABF. Le coût des travaux étant lourd à porter pour les sept copropriétaires, les travaux sur la façade ont été conservés pour une phase ultérieure. Dans le cadre de l’Opération Programmée de l’Habitat - Renouvellement Urbain (OPAH-RU), Urbanis a financé la phase d’audit et de montage du dossier à hauteur de 15 000 euros. La maîtrise d’oeuvre a insisté sur une répartition des honoraires à hauteur de 60% pour les études et 40% pour le suivi chantier, ce qui a permis selon elle de rester dans le budget.