Partager

Share icon

Centre social Saint-Blaise

Bruno Rollet architecte © Nicolas Borel
Encart
Fiche technique
Programme
Equipement social ou socio-éducatif
Extension et transformation d'un local commercial en centre social sur la dalle Vitruve quartier Saint-Blaise
Année de livraison
2015
Adresse
Square Vitruve
75020
Paris
Contexte
Urbain dense
Type d’intervention
Extension
Réhabilitation
Rénovation
Distinction(s)
Autre
Plan climat Paris
Surfaces
Surface
323
surface totale (existante et construite)
Surface
26
surface du patio
Coût
Coût travaux
833000
HT
Acteurs
Aménageur
BET
structure
BET
fluide
BET
électricité
Economiste
Entreprise
générale
Calendrier
2015
Livraison
Texte de présentation

Le projet prend place dans le quartier Saint-Blaise, issu de l'ancien village de Charonne. L'urbanisme sur dalle de ce quartier date des années 80, et s'inscrit aujourd'hui dans un des Grands projets de renouvellement urbain de Paris (GPRU Saint-Blaise).

Les contraintes de cette opération sont importantes car liées à cet urbanisme de dalle qui caractérise Saint-Blaise, un quartier parisien parmi les plus denses (78% de logements sociaux sur 4 hectares). Son organisation en ilots d’IGH (immeuble de grande hauteur) a favorisé l’isolement et le repli de ce périmètre et justifiant une intervention publique d’envergure : la recomposition du périmètre Cardeurs-Vitruve, premier secteur opérationnel du GPRU conduit par la Semaest depuis 2010.

La problématique était donc de réutiliser la structure d'un bâtiment existant de seulement 322 m2 Shon en l'agrandissant, et de dessiner un centre social au pied d'une tour de 85 mètres de hauteur, contre un immeuble de logements de 60 mètres de long, sur une dalle recouvrant 3 niveaux de parkings, avec sur le toit l'extracteur de fumée des caves et la ventilation basse des parkings.

L'ancien bâtiment aveugle a été ouvert des 2 cotés par de grandes baies vitrées permettant de bénéficier ainsi d'un apport génereux en lumière naturelle, et de mettre en relation la dalle et un jardin qui ne communiquaient pas. La disposition intérieure s'est articulée autour d'un patio planté d'un pin parasol, et les cloisons amovibles permettent de moduler les espaces. Le patio met en relation la "dalle" Vitruve et le jardin en cœur d'îlot d'un immeuble d'habitation situé Boulevard Davout.

Les gaulettes de châtaigniers disposées en façade jouent le rôle de filtre par rapport au soleil et de palissade contre des dégradations, éléments naturels mis en opposition à la minéralité de la dalle. Le toit terrasse planté de sédum donne aux habitants de la tour une vue sur un jardin et le ciel se reflète dans la partie couverte en inox.

Le chauffage est assuré par une pompe à chaleur bi-bloc Air/Eau et un circuit de chauffage basse température. La ventilation est composée d'une ventilation naturelle et doublée d'une VMC dans les sanitaires et les locaux techniques.

Le projet s'inscrit dans le Plan climat de la ville de Paris : 80kwhEP/m2

 

Pour en savoir plus

> Télécharger le dossier de presse de l'agence Bruno Rollet architecte