Partager

Share icon

"Bois debout" R+5 tout bois certifié passif

Encart
Fiche technique
Programme
Habitat collectif
17 logements sociaux et 2 locaux d'activités
Année de livraison
2016
Adresse
Rue Girard
93100
Montreuil
Contexte
Urbain dense
Type d’intervention
Construction
Distinction(s)
Bâtiment Passif Classique ®
RT 2005
Habitat & Environnement (n'existe plus)
Bepos / Bio-sourcés / Cerqual
Surfaces
SHON
1323
RT
Coût
Coût travaux
1895000
HT
hors démolition
Coût total
1990000
HT
Cc démolition et reprises mitoyens
Acteurs
Architecte
mandataire
Architecte
associé
BET
structure béton et bois
BET
thermique et fluides
Texte de présentation

Cette opération est lauréate BEPOS/BEPAS Ademe Ile-de-France 2013, Off du DD 2015 et 1er prix dans la catégorie «Logements collectifs et logements groupés» des Trophées bois Ile-de-France 2016. Elle est labellisée Bâtiment bio-sourcé.

Le projet s’inscrit dans l’architecture traditionnelle des faubourgs : alignement sur rue, passage cocher, activité en rez-de-chaussée, façade alignée, arrière-cour plantée. Le gabarit s’appuie sur l'environnement existant : façade à R+4 en alignement sur rue, à R+5 sur attique en retrait de 1m sur l’alignement. Un choix du tout bois qui renvoie au patrimoine industriel de la commune autour des métiers du bois.

Le bâtiment est composé de 17 logements sociaux (7 T1, 4 T2, 4 T3, 1 T4 et 1 T5), de deux locaux d’activité et d’un local vélo (pas de parking véhicule enterré).

Les extérieurs proposent un jardin de 60m² planté avec un mélange mellifère, un arbre fruitier (poirier comis) et un carré potager. La façade nord est végétalisée (hydrangea grimpant et vigne vierge).

L’opération se présente comme un projet démonstratif et reproductible :
Un coût travaux maîtrisé à moins de 2 145€HT/m² SHAB (cc démolition et reprises mitoyens) pour un bâtiment collectif, aux exigences passives et sur 6 niveaux en ossature bois. La démarche de la filière sèche est optimisée (ossature, chapes sèches etc…) pour répondre à des problématiques en milieu urbain dense et d’une petite opération de 17 logements.

Les installations de chantier ont été réduites et contraintes, sans échafaudages, avec un levage par grue de chantier des murs préfabriqués en usine.

Le bâtiment à R+5 est classé en 3ème famille A. Il est réalisé tout en ossature bois de 200 x 45 sur les 6 niveaux. L’ensemble des planchers sont conçus à double solivage et on trouve des panneaux bois massifs (lamellé-croisé), partiellement au R+1. La cage d’ascenseur autoportante est en panneaux bois massif également. Les balcons sont en structure métallique. La performance énergétique atteint le Cep=50kWh. ep/m².an, sans recours aux énergies renouvelables et intégrant les questions de confort d’été.

Le U moyen de l’enveloppe bâtie est de 0,278W/m2K soit un R moyen= 3,60m2K/W avec une performance sur parois équiva- lente à Up=0,138W/m2K (R= 7,25m2K/W). Le coefficient Bbio est de 21,80.
Le besoin de chauffage résultant est inférieur à 14kWh/m2shab.an avec un besoin de puissance de 11W/m2shab.
Le besoin de refroidissement est de 1kWh/ m2.a et les T°C intérieure >25°C sont inférieures à 5% an.
Le résultat du test final d'étanchéité à l'air est de 0,42 h-1 sous N50 et Q4=0,18m3/(h.m²).

Les équipements techniques sont constitués d'une chaudière gaz à condensation de 24kW centralisée pour les 17 logements en production ECS et EC et d'une CTA à récupération de chaleur centralisée. Les toitures sont traitées en cool roof (lutte contre les îlots de chaleur).

 

Pour en savoir plus

- Télécharger la fiche descriptive des Trophées bois Ile-de-France 2016

- Télécharger la présentation PPT de l'agence A0003 architecture

- Télécharger le dossier de candidature du Off du DD 2015 et visionner la vidéo