Partager

Share icon

24 rue de Prony

Encart
Fiche technique
Programme
Equipement de bureau
Rénovation environnementale d'un immeuble de bureaux parisien
Année de livraison
2014
Adresse
24 rue de Prony
75017
Paris
Contexte
Urbain dense
Type d’intervention
Extension
Réhabilitation
Rénovation
Distinction(s)
Autre
Effinergie Rénovation
BREEAM
Surfaces
SU
4100
Coût
Coût travaux
9500000
HT
Acteurs
AMO
Maître d'œuvre
BET
fluides - environnement
BET
structure
Entreprise
tous corps d'état
Texte de présentation

Malgré un réaménagement de l’immeuble en 1994, ce bâtiment construit en 1930 était largement inadapté à une demande exigeante en matière de bureaux haut de gamme ainsi qu’à bon nombre de contraintes réglementaires ou environnementales.

Le constat de l’état du bâtiment, tout comme la mise en oeuvre du programme envisagé, a amené la maîtrise d’ouvrage à envisager une intervention lourde sur l’immeuble :
- un curage total du bâtiment avec dépose de l’ensemble des équipements de second oeuvre (cloisonnements, revêtements de sol et mur, faux-plafonds,
agencements, équipements techniques, menuiseries extérieures, etc.), y compris opération de désamiantage partiel.
- des interventions structurelles majeures avec la modification radicale des accès, la recherche de volumes intérieurs généreux. L'intégration des équipements techniques supposaient des interventions structurelles importantes en infra comme en superstructure.

18 mois de chantier ont donc été nécessaires pour achever une restructuration lourde en terme de gros oeuvre, notamment la mise en place d’un portique de reprise de charge de la façade pour pouvoir ouvrir le bâtiment. La difficulté a aussi porté sur l’impératif de positionner les équipements de PAC (pompe à chaleur) en toiture tout en restant dans le gabarit de l’immeuble, de créer une cage d’ascenseur, et de rendre le site accessible PMR (personnes à mobilité réduite) avec un plancher en RDC 80 centimètre au-dessus du niveau de la rue.

Plus que la simple mise à jour d’un patrimoine en voie d’obsolescence, l’objectif de la maîtrise d’ouvrage, Covéa Immobilier, était de viser la "création de valeur", c’est à dire l’accroissement du potentiel de l’existant par différents moyens :

- la mise en valeur d’une qualité architecturale préexistante,
- la métamorphose des espaces intérieurs par des interventions contemporaines,
- la mise en oeuvre d’un outil technique et fonctionnel de haut niveau,
- le maintien des surfaces utiles, malgré les dispositifs techniques et environnementaux (isolation, pompes à chaleur, centrale de traitement d’air, réseaux, etc.),
- la création de "valeur verte", octroyant au bâtiment existant une réelle plus-value en termes de performance environnementale.

Appliquée à un bâtiment existant de type “post-haussmannien“, la démarche environnementale se veut exemplaire de ce qu’il est possible d’atteindre en termes de développement durable tout en respectant totalement l’intégrité architecturale du bâti. La démarche de Green Building a donc été poussée au maximum sur ce projet : réalisation d’un Bilan Carbone® et d’une analyse du cycle de vie - utilisation d’un béton à faible émission de GES - menuiserie bois PEFC - utilisation de panneaux bois OBERFLEX à la place d’un habillage BA13 - espaces extérieurs végétalisés - utilisation de l’inertie thermique de la pierre haussmannienne - vitrages performants, etc.

 

Pour en savoir plus

> Télécharger le dossier de presse de l'agence Morris & Renaud