Partager

Share icon

24 logements sociaux, secteur Ourcq-Jaurès

24 logements sociaux et commerce

Encart
Fiche technique
Programme
Equipement commercial ou de service
Habitat collectif
24 logements sociaux et commerce
Année de livraison
2014
Adresse
3 rue de l'Ourcq
75019
Paris
Contexte
Urbain dense
Type d’intervention
Construction
Distinction(s)
Habitat & Environnement (n'existe plus)
BBC Effinergie (n'existe plus)
Surfaces
Surface
1864
Coût
3744000
HT
2014
Acteurs
MOA
Maître d'œuvre
BET
Calendrier
2014
Livraison
Texte de présentation

Cet immeuble de 24 logements sociaux, du studio au 4 pièces, s’inscrit dans le cadre de l’opération d'aménagement du secteur Ourcq-Jaurès conduite par la Semavip dans le 19ème arrondissement de Paris. A terme, le quartier doit accueillir 600 logements, des activités économiques et commerciales, une crèche et des espaces verts.

Cette opération est certifiée Habitat & Environnement, labelisée BBC Effinergie et répond au Plan climat de la Ville de Paris.

Afin d’assurer la continuité de la façade urbaine, la volumétrie du projet s’adapte à la hiérarchie des axes parisiens et au contexte haussmannien : R+5 sur la rue de l’Ourcq et R+7 sur l’avenue Jean-Jaurès dans le prolongement des gabarits voisins, avec les deux derniers niveaux en attique à hauteur de la toiture de l'immeuble mitoyen. 

L’ensemble du rez-de-chaussée de commerce s’appuie sur la limite parcellaire, tandis qu’en étage, la façade Sud sur l’avenue et son retour à l’Est sur le viaduc de la Petite ceinture se trouvent en retrait de l’alignement. Ce retrait permet d'offrir aux chambres et aux séjours des balcons d’une largeur confortable qui débordent parfois sur l’alignement par saillie. Leurs garde-corps et les panneaux coulissants en métal perforé qui les bordent constituent une résille qui enveloppe la façade, comme les pans pliés d’un paravent, un filtre à la fois transparent et coloré. 

Côté cour, les deux ailes du bâtiment sont implantées en respectant le recul nécessaire à observer en vis-à-vis du bâtiment existant en fond de parcelle, lequel comprend des baies avec vues principales. Il en résulte un bâtiment relativement mince, propice à des appartements traversants. Tous les logements profitent de prolongements extérieurs et de cuisines éclairées naturellement. 

Au rez-de-chaussée, le passage sous porche desservant l’immeuble existant sur cour est aménagé le long du mitoyen au Nord, sur la rue de l’Ourcq. A cet accès partagé est associé le hall d’entrée des logements, également traversant qui s’ouvre largement sur le porche et offre ainsi depuis l’espace public une transparence vers le cœur d’îlot.