Quartier Louvois : dépasser l'urbanisme de dalle pour végétaliser

plan masse © Citallios
Encart
Fiche technique
Programme
Aménagement paysager
Aménagement urbain
Equipement commercial ou de service
Equipement hospitalier ou sanitaire
Equipement scolaire ou universitaire
Equipement sportif
Espaces verts
Habitat collectif
Année de livraison
2020
Nombre d’habitants de la commune
Nombre d'habitants de la commune
21 090
Adresse
78140
Velizy Villacoublay
Contexte
Grand ensemble
Type de procédure
ZAC
Type d'intervention
Construction
Démolition
Extension
Reconversion
Réhabilitation
Renouvellement urbain
Surface(s)
Terrain
4,3
ha
Coût(s)
Coût total
80 Millions d'euros
2020
MOA
Aides financières
Contractualisation
Concession d'aménagement
Acteurs
Aménageur
MOA
Propriétaire des 5 immeubles de logements de la dalle et maître d’ouvrage pour le réaménagement des socles de ces bâtiments.
Paysagiste
Architecte
Architecte
Architecte
Calendrier du projet
2011
Création de la ZAC
2018
Première livraison
2020
Livraison
Texte de présentation

CONTACT EKOPOLIS :

Julia Malinverno 
Responsables projets et aménagements
julia.malinverno@ekopolis.fr
01.48.32.40.80

Ekopolis remercie Julien Abbadie et Maud Clément de Citallios pour toutes les informations transmises

 

1. Résumé du projet

Situé à Vélizy Villacoublay (78), l’opération de renouvellement urbain du quartier Louvois est un projet de refonte de quartier globale intégrant, démolition, construction et restructuration.  Le territoire de projet est entouré au nord par la forêt domaniale de Meudon et au sud par l’A86 et une ligne de tramway. 

Le projet est un enjeu central des élections municipales de 2014. Tel qu’il est adopté aujourd’hui, il est le fruit d’une contre-proposition portée par le maire actuel. La proposition initiale était peu acceptée par les habitants. 

=> La particularité du projet réside dans la destruction globale de la dalle et de l’ensemble de ses accessoires, le tout en site en occupé.

 


Les chiffres clés : 
Superficie de la ZAC : 42 800 m² soit 4,3 ha réhabilités
Budget global de l’opération : 60 M€ pour la réalisation des espaces publics et 20 M€ pour la construction des équipements 
Nombre de logements nouveaux : 150 
Nombre de bâtiments d’habitation réhabilités : 5 
Superficie commerces : 2 500 m2 
Un cabinet médical : 950 m2 
Une crèche : 60 berceaux 
Équipement sportif : 4 500 m2 et 70 places de parking public 
Places de stationnement sous les commerces : 266
2 500 m2 de boutiques face au tramway
11 000 m² d’espaces verts
600 m3 de bassin
500 arbres plantés
 
Calendrier détaillé
2011 Création de la ZAC 
2015 Concession d’aménagement 


PHASE 1 ➔  2015 - 2018 
2015- 2016 Première phase de démolition de la dalle et du parking silo sud 
Début de la construction des premiers bâtiments du projet 

2018 Livraison des premiers bâtiments : logements, cabinet médical et transfert des commerces dans le nouveau pôle commercial 

PHASE 2 ➔  2017 - 2019 
2017 Déconstruction de la crèche, du centre social Seconde phase de démolition de la dalle 
2018- 2019 Aménagement des pieds des tours 1, 2 et 3 et des espaces publics 

PHASE 3 ➔  2018-2020 
2018- 2020 Déconstruction du parking silo nord Dévoiement de la rue de Villacoublay Construction des nouveaux logements 

PHASE 4 ➔  2018-2020 
2018- 2020 Déconstruction du centre commercial 
Dernière phase de démolition de la dalle Aménagement des pieds des tours 4 et 5 Aménagement des espaces publics, notamment du parc

 

Plan masse © Citallios
Plan masse © Citallios

 

2. Démolition de la dalle et des silos de stationnement : restructuration commerciale et réemploi des matériaux

 

  • Démolition des silos

Plots jaunes et verts sur le plan masse
Aux abords de la dalle, deux silos de stationnement de 5 à 6 niveaux ont également été démolis. Le vide laissé par le silo sud a été utilisé pour la création de places de parking publics de 180 places) sur les trois niveaux en sous-sols, ainsi qu’un rez-de-chaussée à vocation commerciale. Cette première démolition a permis de transférer les commerces existants sur la dalle le long du  tramway. Cette était a été un préalable à la démolition de dalle.

Après Citallios
Après © Citellois 
avant (c) Citallios
Avant © Citellois 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Restructuration commerciale

L’activité initiale du quartier périclitait, aussi le projet a été l’occasion de le repenser. Des commerces ont été installés le long du tramway et à proximité du nouvel arrêt « Louvois ». Cet voie constitue un des axes principaux de la commune et l’implantation de commerces a permis de recréer un centre plus actif. Hormis un Franprix et une Biocoop, tous les commerces implantés sont indépendants. Des loyers assez bas ont été proposés pour permettre aux commerçants de la dalle de se reloger le long du tramway. 

Des équipements publics viennent compléter l’offre commerciale : 1 cabinet médical de 900 m2 avec 25 praticiens, 1 centre médico psychologique. Associés à ces commerces, 70 logements neufs en accession libre, à loyer bas pour diversifier offre de logements ont été livrés. 

  • Démolition de la dalle

Tours T1, T2, T3, T4 et T5 sur le plan masse
La démolition de la dalle en conservant les 5 tours enchâssées et existantes a permis de ramener les rez-de-chaussée au niveau du sol naturel et de gagner ainsi deux étages. Le premier étage gagné est dévoué à l’installation de nouveaux commerces. Le second étage a été l’occasion de créer de nouveaux logements. Cette action d’envergure permet également de rétablir une continuité urbaine avec la forêt au nord mais aussi les quartiers limitrophes à l’Ouest et à l’Est via l’activité commerciale.

Ces 5 tours conservées ont fait l’objet de travaux de réhabilitation et les tours T1 à T4 ont fait l’objet d’extensions (visibles en bleu sur le plan masse) selon le programme suivant : 
T1 et T2 : logements et commerces
T3 : crèche + ludothèque
T4 : cabinet médical et centre médico psychologique

  • Réemploi 

L’ensemble des 20 000 tonnes de bétons et enrobés du chantier sont recyclés et revalorisés grâce au concassage. Leur réutilisation ne s’est pas faite sur site.  Les fers à béton ont également été recyclés en fonderie, et 400 tonnes de métaux issus des anciens commerces ont été recyclés. Les portes et les radiateurs des logements des anciens commerces ont également été recyclés. 


3. Végétalisation : pleine terre, place de la biodiversité et gestion des eaux pluviales

Menée par l’agence Urbicus et son co-traitant le cabinet Merlin, la restructuration paysagère forte a permis de végétaliser le quartier : 

  • Végétalisation 

> 1,2 ha de pleine terre retrouvée grâce à la démolition de 2 ha de dalle
> reconnexion avec la forêt domaniale de Meudon
> verdissement important du secteur grâce à de nombreux îlots de verdure aux ambiances végétales variées : 20 à 30 000 végétaux plantés
> création d’un parc ornemental avec un amphithéâtre de verdure
> des petits végétaux conservés mais replantés dans la ville, un cèdre remarquable qui était sur la dalle et qui sera transplanté, 500 gros arbres plantés dont des arbres de 20 m et de taille variées (pour diversifier les durées de vie)
> 95 % des premières plantations ont survécu ce qui est un taux important

  • Gestion de l’eau

> installations de sondes hygrométriques dans le sol pour mesurer les besoins en arrosage au quotidien. 
> création d’un jardin d’eau de 600 m3 au cœur du parc pour récolter les eaux pluviales des toitures des immeubles avoisinants et leur assainissement se fera par la phytoépuration (via le système racinaire des plantes aquatiques)
> le vide laissé par le silo Nord est utilisé pour la création d’un bassin souterrain d’infiltration à 8 m de profondeur qui récolte également les eaux pluviales par système gravitaire. 

  • Biodiversité

Afin d’assurer la continuité avec la forêt de Meudon, les essences végétales plantées dans la partie Nord du quartier correspondent à celles que l’on retrouve dans la forêt. Par ailleurs, les sujets végétaux sélectionnés ont parfois déjà atteint 10 à 30 ans d’âge. 

 

  • Lien avec les habitants  

La démolition de la dalle en site occupé a été réalisée en 4 phases pour assurer la vie de quartier notamment la capacité de stationnement. 3 à 4 réunions publiques d’informations ont été organisées pour assurer la communication des nuisances du chantier aux habitants. 
Lien vers site de la ville.

Deux classes de l’école primaire ont été mobilisées pour un atelier de plantations dans la prolongement de la forêt. Elles ont été encadrés par IV Verde et l’aménageur Citallios. 


Ressources associées :