Partager

Share icon
Plan masse rendu_0.jpg
Encart
Fiche technique
Programme
Aménagement urbain
Année de livraison
2015
Nombre d’habitants de la commune
Nombre d'habitants de la commune
89966
Adresse
Avenue de la Commune de Paris
92000
Nanterre
Contexte
Friche urbaine
Type de procédure
ZAC
Type d'intervention
Construction
Démolition
Distinction(s)
Autre
1er prix du Grand Prix de l'environnement, catégorie urbanisme, patrimoine et développement durable
Surface(s)
Terrain
4 ha
SHON
51000
Coût(s)
Coût total
24600000
HT
650000
HT
Coût du foncier
6500000
HT
Acteurs
MOA
MOA
Elaboration et mise en oeuvre concertée avec la Ville
AMO
environnemental
AMO
coopérative
Urbaniste coordinateur
Maître d'œuvre
Espaces publics
Maître d'œuvre
Gestion de chantier
Maître d'œuvre
Gestion de l'eau
Architecte
Architecte
Architecte
Architecte
Chaufferie bois
Calendrier du projet
2003
Début des études
Printemps 2012
Première livraison
2015
Livraison
Texte de présentation

Résumé du projet

Situé sur la commune de Nanterre, à l’extrémité Ouest de la ZAC Seine-Arche créée en 2001, l’Ecoquartier Hoche s’étend sur un site rectangulaire de 4 hectares divisé en 8 îlots. La maîtrise d’ouvrage est assurée par l’aménageur EPADESA en collaboration avec la ville de Nanterre, assistés par l’agence Franck Boutté Consultants sur les questions de développement durable.

Coordonnée par l'agence TGT, l’opération a pour but d’intégrer ce territoire en friche au tissu urbain existant. Ainsi le choix a été fait d’une densité bâtie forte de 150 logements par hectare. Une attention particulière a été portée sur les alignements des bâtiments, dans l’objectif de créer des îlots semi-ouverts et d’assurer la continuité avec les axes existants.

Par ailleurs, le projet porte un fort objectif de mixité sociale. En effet, la programmation compte 40% de logements sociaux et le prix de sortie des logements en accession est contrôlé, fixé à 4300 euros/m2. 

Ambitions environnementales

Habitat participatif

La résidence du Grand Portail a été conçue en collaboration avec ses futurs co-propriétaires, sélectionnés sur des critères socio-économiques : ceux-ci devaient être primo-accédant, vivre ou travailler à Nanterre, et ne pas dépasser les plafonds de revenu pour accéder au Prêt à taux zéro. Pour porter l'assurabilité du projet, les habitants ont cependant dû faire appel à un promoteur. Les prix de sortie de cette initiative d'habitat coopératif, livré fin 2014, ont été fixés à 3000 euro/m2.

Energie

Au niveau énergétique, la mesure principale consiste en la réalisation d'une chaufferie bois alimentant l'ensemble du quartier ainsi qu'une partie de la cité Kamarov voisine, soit près de 900 logements. Le bois utilisé pour produire l'énergie est issu de broyas d'emballage et de bois de taillage d'Île-de-France, et le ramonage est automatisé avec un fonctionnement par air comprimé. Ce système permet de réduire de 930 tonnes par an les émissions de gaz à effet de serre par rapport à un réseau classique de gaz, selon les résultats du bilan carbone.

Chaufferie bois par Christine et Dominique Carril © les CAUE d'Île-de-France

Chaufferie bois par Christine et Dominique Carril © Les CAUE d'Île-de-France

Par ailleurs, le cahier des charges des bâtiments met l'accent sur les performances énergétiques et l'économie des ressources : tous les bâtiments sont labellisés BBC et l'isolation se fait par l'extérieur. 

Gestion de l'eau

La gestion de l'eau constitue l'aspect environnemental le plus remarquable de l'opération. La conception du réseau s'inscrit dans une volonté d'aménagement paysager. Ainsi, celui-ci est entièrement en surface, l'assainissement étant assuré par un réseau de noues plantées amenant les eaux vers un bassin d'infiltration traitant les pollutions par phytoremédiation, c'est-à-dire par l'utilisation de plantes dites "dépolluantes". Le débit de fuite est limité à 2l/s/ha aussi bien pour l'espace public que pour les bâtiments, afin de permettre la récupération de toutes les eaux pluviales. Pour répondre à cet objectif, des toits terrasses végétalisés, des cœurs d'îlots en pleine terre et des bassin de stockage des eaux pluviales en sous-sol ont été réalisés.

Programmation

51 000 m2 SHON de surface bâtie dont :

- 635 logements (49 000 m2 SHON)

- 1 100 m2 SHON de commerces

- 600 m2 SHON d'équipements : 1 chaufferie bois, 1 chapelle, 1 centre socio-culturel

Distinctions

Le projet a obtenu le 26 juin 2009 le 1er prix du Grand Prix de l'environnement, catégorie urbanisme, patrimoine et développement durable

En 2014, le Ministère de l'Energie, du Développement Durable et de l'Energie a décerné le label national EcoQuartier à l'opération : communiqué de presse du 18 décembre 2014

Ressources associées

Avis de l'Autorité Environnementale sur la ZAC Seine-Arche du 19 juin 2016

Plan de programmation des logements

Présentation de la chaufferie bois par l'ADEME

Schéma explicatif du fonctionnement de la chaufferie bois

 

 

 

 

 

Pour aller plus loin