Partager

Share icon
EcoQuartier Fort d'Issy
Encart
Fiche technique
Programme
Aménagement paysager
Equipement commercial ou de service
Equipement scolaire ou universitaire
Equipement sportif
Habitat collectif
Année de livraison
2013
Nombre d’habitants de la commune
Nombre d'habitants de la commune
64355
Adresse
92130
Issy-les-Moulineaux
Contexte
Urbain dense
Type de procédure
Lotissement
Type d'intervention
Construction
Reconversion
Réhabilitation
Distinction(s)
Autre
Lauréat concours EcoQuartier mention spéciale éco-numérique
Surface(s)
Terrain
12
Coût(s)
Coût total
120000000
Acteurs
MOA déléguée
AMO
Maître d'œuvre
Maître d'œuvre
Maître d'œuvre
Maître d'œuvre
Maître d'œuvre
Maître d'œuvre
Maître d'œuvre
Maître d'œuvre
Paysagiste
Promoteur
Promoteur principal
Promoteur
Promoteur
Promoteur
Calendrier du projet
2013
Livraison
2008
Début des études
Texte de présentation

Résumé du projet

Construit sur le site d'une ancienne forteresse datant du 19e siècle et démilitarisé en 2009, l'EcoQuartier du Fort d'Issy a conservé sa structure historique en construisant des logements sur le tracé des cinq bastions, auxquels s'ajoutent quatre ensembles : le Belvédère, les Villas, le parvis et le verger. Ce projet, livré en 2013, s'étend sur une surface de 12 hectares au sud-est de Paris à proximité de la gare du RER B et future gare du Grand Paris Express.

Le projet fait la part belle au numérique et aux nouvelles technologies avec un centre d'animation culturelle et numérique, ainsi que le réseau de quartier IssyGrid®. Il a pour objectif d'optimiser les consommations des logements et des entreprises en les mutualisant. Par ailleurs, la majorité des logements sont équipés de la domotique, système permettant de centraliser  et de contrôler à distance différentes fonctions du logement. L'importance donnée aux nouvelles technologies est motivée par l'ambition de permettre aux habitants d'optimiser au maximum leurs consommations en leur permettant de connaître en temps réel l'empreinte environnementale de leurs actions.

Ambitions environnementales

Géothermie

L'ensemble du quartier est alimenté par la géothermie, procédé qui couvre 78% de ses besoins en chaleur et en froid. L'eau est puisée à 635 mètres de profondeur dans l'aquifère d'Albien. Celle-ci, d'une température de 28 degrés, est diffusée dans le réseau composé d'une centrale de géothermie et de sous-stations équipées de pompes à chaleur, avant d'être restituée entièrement dans le sol sans altération de sa composition. Cela permet d'éviter l'assèchement de la nappe et de maintenir l'équilibre hydrogéologique. Cette technique permet d'économiser dans ce quartier près de 2000 tonnes de CO2 par an par rapport à un système classique au gaz, d'après Bouygues Immobilier.

Collecte pneumatique des déchets

115 points de collecte pneumatique des déchets sont répartis sur le site. Ils permettent de réduire les distances parcourues par les camions, les déchets étant aspirés vers deux points d'aspiration où les camions passent quotidiennement récupérer les déchets. Par ailleurs, ce procédé permet de réduire les nuisances sonores et olfactives, supprimer le risque incendie, supprimer les conteneurs sur l'espace public, et permettre le tri sélectif à la source.

Groupe scolaire Louise Michel

L'une des réalisations majeures du projet est le groupe scolaire Louise Michel, comprenant une école primaire et une école maternelle pour une surface de 5238 m2 SHON, ainsi qu'un boulodrome. En ossature bois et construits avec plus de 6000 bottes de paille, les bâtiments sont issus d'une technique nouvelle utilisée pour la première fois en France lors de ce projet. Cette technique permet d'atteindre largement les normes BBC avec un gain de plus de 50% par rapport à la RT 2005. Par ailleurs, les matériaux utilisés nécessitent peu d'énergie pour leur production et leur transport : la paille et le bois sont des matériaux abondants à proximité de la région parisienne, et peu transformés en plus d'être peu polluants. Enfin, cette technique d'isolation a passé avec succès les tests de résistance au feu, ce qui lève une inquiétude potentielle vis-à-vis du risque incendie.

Image retirée.

Façade côté rue © Sonia Cortesse

Programmation

- 1 623 logements dont 330 sociaux

- 2 300 m2 de commerces et d'équipements dont : l'école en paille Louise Michel, un boulodrome de 3 267 m2, l'espace d'animation culturelle et numérique "Le Temps des cerises", une piscine Feng Shui alimentée par géothermie, un équipement sportif, une conciergerie

- 44 000 m2 d'espaces verts dont un verger de 300 arbres

Distinctions

Le projet a reçu la Marianne d'Or 2012 du développement durable, ainsi que le Grand Prix des collectivités locales 2015 (prix des réseaux numériques)

Lauréat du concours EcoQuartier 2011, catégorie "Renouvellement urbain"

L'opération a obtenu le label étape 3 du programme EcoQuartiers

Ressources associées

Fiche Ekopolis sur le groupe scolaire Louise Michel

Fiche technique groupe scolaire Louise Michel, GPSO Energie

Fiche opération ADEME du réseau de chaleur