Partager

Share icon
Photo projet.jpg
Encart
Fiche technique
Programme
Aménagement urbain
Habitat collectif
Année de livraison
2015
Nombre d’habitants de la commune
Nombre d'habitants de la commune
104748
Adresse
93100
Montreuil
Contexte
PRU
Type de procédure
PRU / NPNRU
Type d'intervention
Construction
Démolition
Réhabilitation
Rénovation
Distinction(s)
Autre
Surface(s)
Terrain
40 ha
Coût(s)
Coût total
120000000
HT
Aides financières
ANRU
23300000
Acteurs
AMO
Maître d'œuvre
Espaces publics
Opérateur
Bailleur
Bailleur
Calendrier du projet
2003
Début des études
2008
Première livraison

Phase 1

2014
Livraison

Phase 2

Texte de présentation

 Résumé du projet

Situé à l’est de la commune de Montreuil, limitrophe du 20e arrondissement de Paris, le quartier Bel Air – Grands Pêchers fait l’objet depuis 2003 d’un projet de rénovation urbaine et social (PRUS) du programme national ANRU. Cette opération est motivée par le constat d'une précarité du quartier liée à la dégradation importante, au fil des années, des grands ensembles construits dans les années 1950 à 1970, comme l'explique le contrat de ville Est Ensemble 2015-2020. Par ailleurs, ce quartier,  qui était composé de plus de 86% de logements sociaux, connaît un taux de chômage de plus de 25%, ce qui en fait un des plus élevés de l'EPT Est Ensemble. Cette précarité est accentuée par l’enclavement du quartier lié à sa situation topographique en plateau, et aux coupures urbaines que représentent le parc des Beaumonts, le cimetière communal et les Murs à Pêches, qui le coupe vis-à-vis des parties nord et ouest de la ville.

Le PRUS vise donc à retrouver un habitat de qualité dans le quartier, avec 300 démolitions et 1000 réhabilitations de logements sociaux, à rénover les espaces et équipements publics, et à favoriser une mixité sociale et fonctionnelle tout en portant une attention aux enjeux environnementaux. Enfin, le programme est censé désenclaver le quartier vis-à-vis du reste de la commune et permettre l’arrivée de nouvelles lignes de transports en commun : le prolongement du tramway T1 prévu pour 2019, et l’extension de la ligne 1 du métro à l’horizon 2025-2030.

La ville de Montreuil, maître d'ouvrage, a confié la maîtrise d'œuvre des espaces publics à l'agence Gautier Conquet. L'ANRU et l'EPARECA, qui accompagne la restructuration commerciale du quartier, font partie des partenaires du projet. Un Plan stratégique local (PLS) a été signé en 2013 entre tous les partenaires, faisant le bilan de l'opération et définissant des enjeux pour le futur "afin de pérenniser et poursuivre les transformations et améliorations du quartier". Le projet a été lauréat du label national EcoQuartier en 2015.

Points forts du projet

Implication des habitants

Tout au long de l'opération, la commune a informé les habitants au fil des différentes étapes, d'exprimer leur avis, ainsi que de participer à la conception de certains espaces publics, tels que le square Beethoven ou la nouvelle place centrale. De la phase diagnostic en 2006 à la phase travaux, les citoyens ont été impliqués de manière constante à travers des réunions publiques, des ateliers de concertation et des participations aux conseils de quartier. Par ailleurs, la commune a également mené une politique d'information et de transparence plus classique en complément de ces actions, en éditant plusieurs fois par an des lettres d'information permettant aux citoyens moins impliqués dans la concertation de suivre l'évolution du projet, et en publiant de nombreux documents (plan stratégique local, comptes rendus de réunions, documents de présentation...) sur son site internet. Tous ces éléments font de cette opération un exemple en matière de participation citoyenne et permettent à ce projet d'être le reflet des aspirations des habitants. 

Amélioration du cadre de vie

L'amélioration du cadre de vie dans le quartier s'appuie sur trois leviers : la réhabilitation des logements, une présence renforcée de services aux publics et la rénovation des espaces publics. Tout au long du projet, le développement de la vie sociale du quartier et la création d'un cadre de vie agréable ont été le leitmotiv de la maîtrise d'ouvrage. Les travaux de rénovation ont ainsi contribué à rendre la vie dans des immeubles de logements sociaux vieillissants plus confortable grâce, entre autres, à des travaux portant sur l'isolation, l'électricité, les peintures extérieures et intérieures. L'ambition environnementale s'est associée à l'ambition sociale avec des programmes de nouveaux logements basses consommations et de logements passifs, et de manière générale, un objectif de réduction de la consommation énergétique des bâtiments de 35%. A ces travaux sur le logement s'ajoutent des équipements publics rénovés, dont trois groupes scolaires, ou créés, comme la Maison de quartier du Bel Air - Grands Pêchers, ainsi qu'un pôle commercial créant de nouvelles centralités dans le quartier. Les espaces publics ont également fait l'objet d'un effort qualitatif important, avec la création de plusieurs aires de jeux, de terrains de sport, d'aires de jardins partagés et d'une place centrale, offrant ainsi de nouveaux lieux de rencontre et d'activités. 

Gestion écologique des espaces publics

La qualité paysagère des espaces publics et une gestion écologique sont associées. En matière de gestion des eaux d'abord : un système de noues, de fils d'eau de caniveau permettent de limiter le rejet des eaux de pluie dans l'espace publics et favorisent l'infiltration et le stockage des eaux de ruissellement, limitant ainsi les risques d'inondation. Par ailleurs, la biodiversité végétale a fait l'objet d'une grande attention dans la conception des espaces publics : la convention ANRU préconise ainsi d'éviter les monocultures spécifiques, de planter des espèces de différentes hauteurs et d'accompagner les voies par des plantations. L'implantation d'espèces indigènes de noues plantées de haies fruitères est préconisée, en référence au passé horticole de la ville symbolisé par les Murs à Pêches voisins. Enfin, des travaux favorisant les mobilités douces ont été réalisés : maillage renforcé de rues piétonnes, trottoirs élargis, développement des transports collectifs.

Programmation

Logements

1375 logements sociaux rénovés (intérieur des logements, façades, pieds d'immeuble)

299 logements sociaux démolis

299 logements sociaux reconstruits dont 93 hors site et dont 9 logements d'artistes et 12 ateliers d'artistes

110 logements en accession libre à la propriété

60 logements construits en locatif libre

48 logements construits en accession sociale à la propriété

Espaces publics

 5 nouvelles voies dont une allée piétonne

 3 rues rénovées

 3 nouvelles aires de jeux

 4 nouvelles aires de jardins partagés

 2 terrains multisports

 1 nouvelle place centrale

Equipements publics et commerces

 1 nouvel équipement public: la Maison de Quartier

 1 centre municipal de la santé créé

 2 crèches

 3 écoles élémentaires réhabilitées

 400 m2 de locaux d'activités créés

 900 m2 de commerces recréés

Distinctions

L'opération a été lauréate du label national EcoQuartier en 2015.

Ressources associées

Catalogue du PRUS

Plan stratégique local Bel Air - Grands Pêchers, 2013

Contrat de Ville Est Ensemble 2015-2020

Liste des actions de concertation et d'information