Groupe scolaire Jean-Louis Etienne

Encart
Fiche technique
Programme
Equipement scolaire ou universitaire
Groupe scolaire et centre de loisirs
Année de livraison
2015
Nombre d’habitants de la commune
Nombre d'habitants de la commune
27378
Adresse
1 esplanade des frères Lumière
95220
Herblay
Contexte
Extension urbaine
Type d’intervention
Construction
Distinction(s)
Autre
RT 2005
Lauréat du prix 2016 de la construction durable en Val d’Oise - catégorie équipement scolaire
Surfaces
SHON
5131
Coût
Coût travaux
14150000
HT
Total subventions : 1,5 ME
Aides financières
Conseil régional
ADEME
Acteurs
Maître d'œuvre
Architecte
Calendrier
2015
Livraison
Texte de présentation

Edifié au cœur du nouvel éco-quartier des Bayonnes qui comptera à terme 750 logements, cet équipement lauréat du prix 2016 de la construction durable en Val d’Oise (catégorie équipement scolaire) est venu répondre à la saturation des établissements scolaires de la ville. Engagée dans une démarche globale de développement durable, la municipalité a souhaité que ce projet pilote intègre des objectifs environnementaux ambitieux dans sa construction, son intégration paysagère, ses performances énergétiques et son fonctionnement axé sur l’éco-responsabilité et la sensibilisation des usagés et des riverains.

L’établissement regroupe dix-huit salles de classes (10 élémentaires, 6 maternelles et 2 mixtes), des dortoirs, une salle polyvalente, des salles de motricité, de jeux d'eau et de restaurant, des locaux administratifs et un accueil périscolaire qui fait office de centre de loisirs pouvant accueillir 130 enfants. La municipalité a dû repenser sa carte scolaire et favoriser une mixité sociale.

Le choix du système constructif bois a permis de résoudre simultanément les questions de rapidité d’exécution, de performance énergétique, de confort d’usage et de qualité environnementale (limitation de l’énergie grise consommée, faibles émissivité CO2, chantier propre du fait d’une préfabrication atelier, santé des occupants par la limitation des matériaux émissifs en COV).

Sur cette opération l'accent a été porté sur l'optimisation des orientations afin de bénéficier au mieux des apports solaires et la compacité (R+1) visant à minimiser les déperditions énergétiques, faciliter la circulation des enfants et garantir une bonne insertion paysagère. La répétition et l'orientation des faitages des bâtis positionnés en lanières parallèles assurent une intégration aux relief de cette ancienne plaine agricole. Un parvis mutualisé dessert chaque école élémentaire et maternelle qui possède une entrée et un hall d’accueil indépendant et associé à une zone extérieure couverte. Les espaces extérieurs de récréation sont faciles à surveiller et sans recoins.

Situées au sud, les salles de classes sont dotées de protections solaires et bénéficient d’une ventilation transversale. L'été, les brise-Soleil et les étagères à lumière bloquent le Soleil pour gérer l'éblouissement et la surchauffe dans les classes. L'hiver, les brise-Soleil laissent passer les rayons du Soleil et les étagères à lumière réverbèrent le soleil vers le plafond des classes pour améliorer l'éclairage naturel. Séparées des espaces d’enseignement par les circulations, les pièces de service en façade Nord bénéficient également de l’éclairage naturel tout en protégeant les espaces pédagogiques.

L’utilisation d’une structure poteaux-poutres tramées sur les dimensions d’une salle type permet par ailleurs une grande flexibilité pour des évolutions ultérieures. Une distribution calorique par panneaux rayonnants en plafonds permet de plus de libérer le sol et les murs.

Une gestion des eaux pluviales à la parcelle par un réseau de noues et une imperméabilisation minimale des sols faisaient partie de la contrainte initiale. L'ensemble du quartier des Bayonnes ne dispose d'aucun réseau d'eau pluviale. Le principe est d'infiltrer à la parcelle pour les différents lots bâtis ou à bâtir ainsi que pour les espaces publics. Un réseau de noues a été créé pour infiltrer et conduire les eaux pluviales vers des bassins de rétention en cas de précipitations importantes. Dans le cas de l'école, la noue paysagère permet de recevoir les eaux de pluie des toitures et des surfaces imperméabilisées extérieures pour rétention et infiltration avec possibilité de trop plein dans la noue longeant la voie extérieure.