Aller à l'accueil - Aller au menu - aller au contenu
Ekopolis est une association francilienne soutenue par l'ADEME, les CAUE, l'Ordre des architectes, les services de l'Etat et ses adhérents.

Synthèse de la journée de lancement d'Ekopolis

Viadeo
 
 

Synthèse de la journée de lancement d'Ekopolis

Mots-clés:

 

Le lancement officiel d’Ekopolis a eu lieu le 17 juin dernier à la Cité de l’architecture et du patrimoine.
A cette occasion, deux tables rondes, réunissant divers acteurs de l’aménagement et de la construction durables autour du thème de « l’Ile-de-France face à l’urgence », ont présenté les enjeux relatifs à la région, et les réponses qu’Ekopolis pourra y apporter.

La première table ronde a tout d’abord dressé un diagnostic de la situation en Ile-de-France, avant d’évoquer les actions possibles, et de conclure sur la question de la gouvernance.

La seconde table ronde a été l’occasion de présenter Ekopolis dans le contexte de l’urgence, et a permis aux partenaires présents d’exprimer les raisons de leur implication dans le projet, ainsi que leurs attentes.

 

                               


            

Table ronde I : « Crises et aménagement du territoire »

Participants :

Alain Bornarel, BET TRIBU

Mireille Ferri, Vice-Présidente de la Région Ile-de-France chargée de l’Aménagement du Territoire

Dominique Gauzin-Müller, Architecte, journaliste, commissaire de l’exposition « habiter écologique »

Paola Viganò, Architecte et urbaniste

Modérateur :
Stéphane Bugat, Journaliste-consultant

 

1° Diagnostic

Aux yeux des intervenants, les caractéristiques de la crise en Ile-de-France concernent plusieurs points:

  • Question des déplacements

Problématique de l’extension de la ville, du grignotage sur la périphérie. Cohérence du développement urbain, des modes de déplacement.

  • Question du logement

Trois grands soucis sur cette question du logement en Ile-de-France aujourd'hui : besoin de se loger, de faire des logements de grande qualité durable, et ne pas continuer le développement de l’Ile-de-France en périurbain.

  • Question de la taille de la région (en terme de population)

L’Ile-de-France représente 1/5e de la population de la France, cette importance rend les problèmes plus difficiles à résoudre que dans les métropoles allemandes par exemple, qui sont des métropoles moyennes.

  • Question du bâti existant

Enjeu : refaire la ville sur la ville pour éviter le mitage (requalifier les friches urbaines, le foncier à l’intérieur des villes, remplir les dents creuses…)

  • Question de l’urbanisme

Malgré une grande quantité d’espaces ouverts par rapport à la densité de la population, l’urbanisme a des responsabilités importantes en Ile-de-France, la « porosité », dans le sens de « biodiversité » et de « socio-diversité » n’y existe pas. La métropole francilienne est très déséquilibrée dans sa qualité.

  • Question de la réactivité

Il faut apprendre à réagir très vite face à cette problématique de l’urgence. Or, nos formes de gouvernance, nos pratiques de la chose publique ou de la gestion privée ne sont pas préparées à cette nécessité d’aller vite.

Le consensus étant général sur l’idée qu’il y a urgence, et qu’il faut agir vite - sous 10 ans - le débat s’oriente alors sur les actions à entreprendre.

 

2° Que faire dans l’urgence, faut-il fixer des priorités ?

  • Ne pas segmenter les actions

Au contraire, « penser tout, tout de suite, en même temps ». Avoir un projet intégré de société.  Adopter une approche holistique (intégrale, intégrative, globale), tout est lié.
 

  • Refabriquer du projet de vivre ensemble

La nécessité de construire rapidement du logement en Ile-de-France ne doit pas limiter la problématique à la seule construction du logement, mais il faut repenser la forme urbaine du vivre ensemble, au-delà du quartier, et qui ne soit pas la ville nouvelle.

  • Trouver des financements au logement / solutions au coût du logement :

En neuf, il n’existe quasiment aucune limite sur la réduction des besoins de l’enveloppe. En rénovation, on ne peut pas toujours aller aussi loin sur l’enveloppe, mais il n’y a aucune limitation sur les installations. La question est bien celle du coût.
Avec l’objectif du BBC, les coûts de logements augmentent. Quelques solutions : diminuer le nombre de places de stationnement par logement (de 2 / 2,5 à 0,5), créer des coopératives d’habitants… 

  • Partir de l’existant

Retravailler le tissu existant. Une spécificité de l’agglomération parisienne est la quantité de son pavillonnaire. Il faut trouver la façon d’investir ces surfaces par un calcul de performance énergétique avancé. Il faut une adéquation aux styles de vie qui ont radicalement changé ces dernières années.

Après avoir envisagé les actions à mener, le débat s’oriente vers la méthode à employer, et aborde les questions de gouvernance.

 

3° Gouvernance :

  • Mettre à disposition de la population des outils pour faire.

La solution n’est peut-être pas uniquement politique, technique ou financière, les populations doivent intervenir (et ne pas s’enfoncer dans une peur irrationnelle).

  • Propriétaires promoteurs

La multiplication de propriétaires promoteurs est une des solutions de la gouvernance.

  • Concertation

A l’échelle de la ville, la concertation est incontournable, et les professionnels doivent faire un effort pour s’y adapter.

  • Dialogue entre les institutions / collectivités de différentes échelles.

Aujourd’hui, on ne sait que mal dialoguer entre collectivités d’échelles différentes. Il faut créer une gouvernance intégratrice d’échelles.

 

 

Retour en haut de  page

 

Table ronde II : « Le projet Ekopolis face à l’urgence. Le projet Ekopolis, une réponse des acteurs franciliens aux enjeux identifiés »

Participants :

Jean-François Chauveau, directeur adjoint de la DIREN

Marie-Pierre Digard, présidente de l’ARENE

Philippe Laurent, Président de l’Union régionale des CAUE d’Ile-de-France

Michel Vampouille, Vice-Président de la Région Ile-de-France, chargé de l’Environnement, du développement durable, et de l’éco-région

Jean-Michel Vincent, directeur délégué de la DREIF, directeur de la stratégie et du DD

Gwenaël Guyonvarch, Directeur régional de l’ADEME

Modérateur :
Stéphane Bugat, Journaliste-consultant

 

Porté par l’Union régionale des CAUE (URCAUE) d’Ile-de-France, Ekopolis est avant tout un projet collectif à travers lequel les partenaires peuvent :

  • Rencontrer les différents acteurs,
  • Mutualiser leurs forces,
  • Partager leurs connaissances en matière de développement durable,
  • Gagner en pertinence face à l’urgence.

Ekopolis est présenté par ses partenaires fondateurs comme un espace collaboratif, permettant de réunir différentes structures, différentes compétences, un lieu où l’intelligence collective trouvera des solutions. Mais Ekopolis est aussi ce que les uns et les autres en feront : c’est un outil ouvert, non figé, dont les objectifs sont de :

  • Réunir et sensibiliser l’ensemble des acteurs, les faire travailler ensemble,
  • Partager des expériences, échanger,
  • Etre une agora, un forum de discussion à destination de tous ceux qui ont à agir aujourd'hui : élus, professionnels, administratifs, associatifs…
  • Insister sur la formation  des professionnels, la pédagogie des citoyens...
  • Mutualiser,  faire de la veille et diffuser l’information (solutions, éléments de méthodologie…)
  • Etre un moyen de déployer des outils comme les démarches « AUE » de l’ADEME ou « @d aménagement durable® »de la DREIF


Les nombreuses questions de la salle soulignent l’intérêt pour un tel projet, ainsi que le besoin de formation des professionnels, et l’importance de diverses thématiques du développement durable telles que la qualité architecturale, le paysage, la précarité énergétique, l’accessibilité, la culture. Ekopolis se doit de prendre en compte ces problématiques. C’est pourquoi, pour finir, il est rappelé que le pôle de ressources  Ekopolis est ouvert à tous les organismes traitant des thématiques de l’aménagement et de la construction durables, lesquels sont invités à participer à la première réunion du Comité d’Orientation le 30 septembre prochain.

 

Retour en haut de page

 
 
 
Aller à l'accueil - Aller au menu - aller au contenu